•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La victoire de Fernandez retentit jusqu’en Estrie

Leylah Annie Fernandez

Leylah Annie Fernandez a renversé l’Allemande, Angelique Kerber, dimanche.

Photo : Getty Images / Elsa

Radio-Canada

La fierté de la joueuse de tennis québécoise, Leylah Annie Fernandez, se fait sentir jusqu’en Estrie alors qu'elle a accédé, dimanche, aux quarts de finale du tournoi du Grand Chelem à New York. L'entraîneur de l'école de tennis Tennestrie, François Lefebvre, a suivi le tournoi avec intérêt, lui qui a déjà côtoyé la jeune athlète.

M. Lefebvre se souvient très bien avoir remarqué le potentiel de la joueuse durant sa participation aux Championnats canadiens alors qu’elle était âgée de 12 ans seulement.

Déjà on voyait la fougue à cette époque-là, une combattante incroyable. Elle donnait point par point tout ce qu’elle avait. C’était déjà une petite étoile montante à l’époque.

Une citation de :François Lefebvre, entraîneur chez Tennestrie

En entrevue à l’émission Vivement le retour, l'entraîneur sherbrookois considère que le jeu de la jeune athlète est très développé pour son âge. Dans le tennis moderne, il faut être capable de faire les transitions et monter vers le filet et elle n’hésite pas à le faire parce qu’elle bouscule continuellement les adversaires. C’est comme ça qu’elle aura du succès , a-t-il mentionné.

Sa capacité d’animer la foule est un avantage selon lui et plus particulièrement lorsqu’elle affronte des joueuses ayant déjà remporté de grands titres.

L’athlète se mesura prochainement à l’Ukrainienne, Elina Svitolina. Bien que le duel est de taille, M. Lefebvre se montre confiant. Définitivement pour Leylah ça va être un défi, mais ne soyez pas surpris elle va vraiment la bousculer , a-t-il commenté.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !