•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

René Villemure prêt à conseiller son adversaire libéral en matière d’éthique

René Villemure parle devant une assemblée. Il est debout et porte un costume bleu.

L'éthicien René Villemure

Photo : Jean Sinotte

Radio-Canada

Le candidat bloquiste dans Trois-Rivières René Villemure soutient que son adversaire libéral Martin Francoeur « devrait se demander s’il a un avenir en politique active » après avoir durement critiqué Chrystia Freeland et Justin Trudeau dans des éditoriaux qu’il a respectivement écrits en 2017 et 2020.

Dans une déclaration écrite, M. Villemure a d’ailleurs souligné qu’il demeurait disponible pour aviser Martin Francoeur en matière d’éthique.

Vous savez, en éthique, on réfléchit, on demande aux autres de réfléchir, puis on les aide à réfléchir s’il le faut, a commenté René Villemure au micro de Toujours le matin.

À la question si sa disponibilité pourrait être perçue comme arrogante, il réfute que c’est une main tendue et qu’il n’y a pas une once d’arrogance dans son geste.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !