•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un couple offre gratuitement un hébergement à une famille de réfugiés afghans

Des réfugiés afghans montent dans un autobus.

Une famille des Laurentides propose d'aider une famille afghane à son arrivée au pays.

Photo : La Presse canadienne

Radio-Canada

Un couple des Laurentides a entendu l'appel du directeur général de l’Association éducative transculturelle de Sherbrooke, Shah Ismatullah Habibi, qui invite la population à venir en aide aux Afghans. Jean Lelièvvre propose de prêter un logement à une famille afghane qui sera accueillie au Canada au cours des prochaines semaines.

À l'instar de cinq autres villes québécoises, Sherbrooke s'apprête à accueillir des familles afghanes à compter du 7 septembre. Jean Lelièvre a voulu faire sa part pour venir en aide à ces gens qui fuient leur pays en crise.

Ce sont des gens qui ont essayé de faire des choses pour leur pays, et qui ont peut-être même travaillé pour notre pays avec nos Forces armées. Nous ne pouvons pas les laisser tomber. Ma famille et moi n'avons pas les connaissances et compétences pour parrainer une famille, alors nous allons essayer d'aider ou de supporter une famille d’une autre façon. Quand on regarde ce qui se passe là-bas et ces gens qui ont fait des efforts pour améliorer leurs conditions de vie, ils vont tout laisser derrière eux. C’est la moindre des choses de les aider comme on peut, explique M. Lelièvre.

Au lieu de louer son logement fraîchement rénové et situé en bas des pentes de ski, M. Lelièvre et sa famille ont choisi de le faire bénéficier à une famille de réfugiés afghans.

Ce sera un manque à gagner, mais ce n’est pas une perte. On ne voyage pas en pandémie, alors nous avons décidé de partager avec quelqu’un d’autre, propose M. Lelièvre.

Je pense que l’on fait la bonne chose. Chacun peut aider à sa façon. Pour nous, c’est un logement, mais donner une paire de bottes pour les enfants peut aussi faire l’affaire pour une autre famille qui veut aider.

Une citation de :Jean Lelièvre

Shah Ismatullah Habibi reçoit par ailleurs plusieurs messages de personnes sensibles aux difficultés vécues par ces familles afghanes. C'est par l'entremise de cet organisme que Jean Lelièvre a trouvé la façon d'apporter son aide.

Il est possible de joindre l’Association éducative transculturelle au 819-563-4460 ou Shah Ismatullah Habibi au 819-573-8264.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !