•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des délais supplémentaires prévus à l’aéroport Pearson

L'aéroport international Pearson de Toronto presque vide de voyageurs.

L'achalandage augmentera à l'aéroport international Pearson de Toronto. (Archives)

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Radio-Canada

La direction de l'aéroport international Pearson de Toronto avertit les passagers qu'ils doivent s'attendre à des temps d'attente supplémentaires à partir de mardi. Le Canada ouvrira ses frontières aux voyageurs étrangers entièrement vaccinés qui remplissent les conditions d'entrée.

Les voyageurs internationaux seront autorisés à entrer au Canada sans faire de quarantaine à compter de mardi à 0 h 01. Ils seront autorisés à entrer dans le pays pour des raisons non essentielles, ce qui inclut le tourisme.

Dans un communiqué publié cette semaine, l'Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (GTAA) a déclaré qu'elle prévoyait une augmentation du nombre de voyageurs internationaux arrivant à Pearson.

Nous nous attendons à une augmentation du nombre de voyageurs internationaux à la suite de ce changement, et nous continuerons à travailler avec nos agences partenaires et les compagnies aériennes pour gérer au mieux le flux de passagers, peut-on lire dans le communiqué.

La GTAA a noté que les voyageurs internationaux arrivant à Pearson doivent s'attendre à ce que le processus d'arrivée prenne entre une à trois heures en raison des nouvelles mesures de contrôle.

Le processus comprend le passage des contrôles de l'Agence des services frontaliers du Canada et de l'Agence de la santé publique du Canada, la collecte des bagages et un possible test de dépistage de la COVID-19 au besoin.

À l'heure actuelle, les temps d'attente prolongés sont le résultat de conditions nécessaires dans l'aéroport, telles que la réduction de l'affluence dans la mesure du possible, ce qui nécessite plus d'attente, et le contrôle renforcé aux douanes, qui protège nos frontières et ajoute du temps au voyage de chaque passager, peut-on lire dans le communiqué.

De plus, l’augmentation du nombre de voyageurs depuis l’ouverture de la frontière pour les Américains a provoqué certains retards, confirme la GTAA.

Ces retards, lorsqu'ils se produisent, surviennent principalement pendant les périodes de pointe des arrivées internationales. Celles-ci commencent dès la mi-journée et se poursuivent jusqu'en fin de soirée. Nous travaillons en étroite collaboration avec les partenaires de l'aéroport pour maintenir une opération sûre et efficace, peut-on lire dans le communiqué.

Dans une déclaration publiée sur le site Web de l'aéroport Pearson dimanche, on rappelle aux passagers que l'expérience aéroportuaire n’est pas la même qu’avant la pandémie.

Beverly MacDonald, porte-parole de la GTAA, a déclaré dans un courriel dimanche que le nombre moyen de passagers par semaine à l'aéroport Pearson semble être le plus important qu'il ait connu depuis le début de la pandémie.

Les organismes gouvernementaux à l'aéroport Pearson de Toronto s'efforcent de traiter les passagers de manière aussi sûre et efficace que possible, a-t-elle ajouté. 

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !