•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La lutte contre les feux de forêt progresse en Colombie-Britannique

Des images de l'incendie de Hedges Butte, à 12 kilomètres au sud-ouest de Penticton.

L'incendie de Hedges Butte, à 12 kilomètres au sud-ouest de Penticton, a été découvert le vendredi 3 septembre

Photo : BC Wildfire Service

Radio-Canada

S'il y a toujours plus de 200 feux de forêt qui font rage en Colombie-Britannique, les conditions météorologiques se sont améliorées dans la province, à tel point que l'Armée canadienne qui a aidé à combattre les incendies tout au long de l’été se retirera d'ici dimanche.

Les ressources locales suffisent à la tâche, souligne le gouvernement, car la province fait l'objet de températures moins élevées et de conditions moins sèches en cette fin d'été.

La pluie est également tombée dans plusieurs régions.

Le comportement des incendies est moins extrême, ce qui permet à nos équipes au sol de travailler de façon plus sécuritaire, plus près des feux, et d'utiliser des méthodes d'attaque plus directes, dit Aydan Coray, agente d'information à BC Wildfire, le service de gestion des feux de forêt.

Le nombre d'incendies actifs reste élevé, à 212, mais ce nombre est moins important que les 250 feux qui brûlaient il y a 10 jours.

Malgré le progrès, de nouveaux feux déclarés

Cependant, signe que la vallée de l’Okanagan reste vulnérable, un autre feu de forêt qui échappe à la maîtrise des pompiers s'est déclaré vendredi soir à une dizaine de kilomètres de Penticton.

Le feu de Hedges Butte mobilise au moins 70 pompiers et plusieurs hélicoptères. Il s'ajoute à celui de Skaha Creek, à 6 kilomètres au sud-ouest de Penticton, qui s'est déclenché le 28 août. D'après BC Wildfire, des progrès considérables ont été faits concernant ce feu, même s'il demeure non maîtrisé.

L'Okanagan continue de faire face à des conditions sèches, même si plusieurs feux majeurs aux alentours de la vallée ont été contenus dans les derniers jours, dont le brasier de White Rock Lake, à l'ouest de Vernon, et l'incendie de Lytton Creek, qui a dévasté le village de Lytton à la fin du mois de juin.

La situation favorable entourant l'incendie de White Rock Lake a permis vendredi le retour de centaines de personnes qui avaient été forcées d'évacuer le secteur il y a un environ un mois.

D'après les informations de Timothé Matte-Bergeron

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !