•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

9 nouveaux médecins de famille pour des communautés rurales du Manitoba

Médecin avec stétoscope

De nouveaux médecins pratiqueront dans la région sanitaire d'Entre-les-Lacs et de l'Est au Manitoba.

Photo : iStock

Radio-Canada

Afin de remédier à la pénurie de médecins dans certaines régions de la province, le gouvernement annonce que neuf nouveaux médecins de famille ont été recrutés pour travailler dans la région sanitaire d’Entre-les-Lacs et de l’Est.

Ces derniers ont commencé ou commenceront bientôt à voir des patients dans les communautés de Beauséjour, Eriksdale, Lac du Bonnet, Teulon, Selkirk, Ashern et de Pine Falls, indique la ministre de la Santé et des Soins aux personnes âgées, Audrey Gordon vendredi.

Dans un communiqué de presse, la province mentionne que 4 de ces 9 personnes sont des diplômés du programme d'obtention du permis d’exercice de la médecine de l’Université du Manitoba destiné aux diplômés internationaux. Ils ont pris un engagement de quatre ans envers la région.

Le ministre de l’Éducation postsecondaire, du Développement des compétences et de l’Immigration, Wayne Ewasko, explique que ce programme permet aux médecins qui ont exercé leur profession à l’étranger de mieux comprendre la réalité rurale et d’intégrer le système médical canadien.

Deux nouveaux médecins ont terminé leur résidence de médecine dans la région sanitaire d’Entre-les-Lacs et de l’Est. Trois ont été formés dans les milieux ruraux et nordiques manitobains.

Parmi ces nouveaux médecins figure la Dre Alexandra Wood, qui dit avoir beaucoup appris sur la médecine familiale pendant son stage à Beauséjour, et qui veut poursuivre l’aventure en milieu rural.

Je voulais faire ma résidence en milieu rural puisqu’il y a un éventail de types de médecines. J’aime pouvoir soigner autant de nouveau-nés que de personnes âgées , exprime-t-elle par voie de communiqué.

La ministre Gordon indique qu’attirer et retenir les médecins dans les régions sanitaires du Nord et d’Entre-les-Lacs et de l’Est est un défi, mais elle se réjouit de ces nouvelles embauches.

En formant des médecins de famille dans les communautés rurales, nous leur faisons découvrir les avantages et les défis spécifiques à la prestation de soins de santé dans les petites communautés. On assure également des soins de qualité aux Manitobains ruraux, affirme-t-elle.

L’Office régional de santé d’Entre-les-Lac et de l’Est a été particulièrement touché par une pénurie de médecins au cours des quatre dernières années. Il y avait un taux de postes vacants d’environ 37 %, selon des chiffres fournis par l’organisme de santé en 2017.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !