•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le NPD réévalue ses « protocoles » de campagne en raison de la situation sanitaire

Un homme se tient devant un micro et un avion aux couleurs du NPD.

Jagmeet Singh lors d'un point de presse vendredi 3 septembre.

Photo : Radio-Canada

À la vue des dernières modélisations de la santé publique du Canada, qui prévoit, dans son scénario pessimiste, jusqu’à 15 000 nouveaux cas de COVID-19 par jour d’ici octobre, le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) a indiqué vendredi qu’il allait revoir sa façon de faire campagne.

Jagmeet Singh en a fait l’annonce vendredi après-midi, lors d’un point de presse. Avec les nouvelles sortant aujourd'hui, on va réévaluer comment on fait notre campagne avec des protocoles différents, qu'on va partager quand on aura décidé quelles seront les approches différentes retenues, a déclaré le chef du NPD.

Au rythme auquel progresse actuellement la vaccination au pays, la multiplication des cas de COVID-19 pourrait bientôt atteindre et surtout dépasser le pic de 8444 cas atteint à la mi-avril, au plus fort de la troisième vague, a prévenu vendredi la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de l'Agence de la santé publique du Canada.

Si les projections de la santé publique s'avéraient justes, a ajouté Mme Tam, les capacités des hôpitaux du pays à traiter les patients réguliers, en plus des malades de la COVID-19, seraient dépassées en quelques mois.

La santé publique a réitéré son appel aux 18 à 29 ans et aux 30 à 39 ans, qui ne sont adéquatement vaccinés qu’à respectivement 63 % et 68 %.

J'avais tendance à minimiser cela

Un appel relayé par le chef du NPD. Au début de la pandémie, j’avais tendance à minimiser cela, a confié M. Singh en anglais. Je me disais : je suis fort, je vais bien, c'est une simple grippe et même si je l'attrape, ça ne sera pas la grosse affaire.

Il a ajouté avoir depuis compris l’importance de la vaccination, qui aide à diminuer la propagation de la COVID-19 et peut-être même à sauver un proche vulnérable ou un jeune qui ne peut pas être vacciné, a-t-il illustré.

Tous les principaux chefs de parti sont d'accord sur l'importance de la vaccination, de même que le personnel de santé en première ligne.

Une citation de :Jagmeet Singh, chef du NPD

Le NPD n’est pas le seul parti à vouloir adapter ses protocoles de campagne à la pandémie. En début de campagne, pour des raisons sanitaires et économiques, Erin O’Toole et son équipe ont décidé de faire une campagne en partie dans des studios à Ottawa, plutôt que d’aller chaque jour à la rencontre des gens, comme le faisaient les autres chefs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !