•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De nouveaux records de pluie établis par endroits dans les Maritimes

Les pluies torrentielles qui se sont abattues sur les Maritimes jeudi se poursuivent vendredi à Terre-Neuve.

Des voitures dans une rue inondée projettent des gerbes d'eau.

Des rues à Charlottetown étaient inondées, jeudi. Les quantités de pluie les plus importantes des Maritimes ont été notées à l'Île-du-Prince-Édouard.

Photo : CBC/Brian Higgins

Radio-Canada

Les pluies torrentielles qui sont tombées sur les Maritimes jeudi ont battu plusieurs records, selon les données préliminaires d’Environnement Canada publiées tôt vendredi matin.

Ces données portent sur la pluie tombée de jeudi jusqu'à vendredi matin. Environnement Canada précise qu’il s’agit de sommaires pouvant contenir des données non officielles et qui ne constituent pas des rapports complets ni définitifs.

Le niveau de l'eau atteint presque le plancher des automobiles. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

De l'eau s'accumulait dans ce stationnement au centre-ville de Moncton, jeudi.

Photo : Radio-Canada / Michèle Brideau

L’Île-du-Prince-Édouard a été particulièrement détrempée. La quantité de pluie la plus importante, 142,5 mm, a été enregistrée à Stanhope.

De nouveaux records ont été établis, notamment dans les villes de Charlottetown (128,8 mm) et de Summerside (120,7 mm). Les records précédents étaient de 106,4 mm à Charlottetown le 20 octobre 1974 et de 111,8 mm à Summerside le 13 août 1948.

D’autres quantités notées :

  • Harrington : 109,2 mm
  • St. Peters : 96 mm
  • East Point : 53,6 mm

Au Nouveau-Brunswick, la région du sud-ouest est celle qui a reçu les pluies les plus abondantes. Jusqu’à 102,2 mm ont été notés sur l’île de Grand Manan et 101,8 mm dans le parc national de Fundy. Il s’agit des quantités les plus importantes à être enregistrées à ces endroits jusqu’à présent.

D’autres quantités notées :

  • Saint-Jean : 89,2 mm
  • Bouctouche : 77,7 mm
  • Moncton : 71,4 mm
  • Kouchibouguac : 66,4 mm
  • Miramichi : 52,2 mm
  • Bas-Caraquet : 25,7 mm
  • Edmundston : 14 mm

En Nouvelle-Écosse, l’île Brier (125 mm), Nappan (81,7 mm) et Kentville (76,8 mm) occupent le sommet du classement. Il s’agit aussi de nouveaux records au moins pour l’île Brier et Kentville.

D’autres quantités notées :

  • Parrsboro : 75,6 mm
  • Kejimkujik : 72,1 mm
  • Chéticamp : 27,3 mm
  • Halifax : 22,9 mm
  • Yarmouth : 18,9 mm

Quant aux rafales, elles ont atteint 120 km/h à Plateau, près de Chéticamp en Nouvelle-Écosse, 98 km/h à North Cape à l’Île-du-Prince-Édouard et 88 km/h sur l’île Miscou au Nouveau-Brunswick.

La pluie se poursuit à Terre-Neuve

Des avertissements de pluie et de vent sont toujours en vigueur, vendredi matin, au nord-ouest de Terre-Neuve.

Les régions de la péninsule Northern en particulier peuvent recevoir jusqu’à 40 mm de pluie supplémentaire vendredi, estime Environnement Canada.

Les pluies les plus fortes sont prévues au cours de la journée. Elles devraient se changer progressivement en averses samedi matin.

Les rafales peuvent atteindre 70 km/h, voire 100 km/h dans les régions sujettes aux vents accrus de l'est.

Tout comme c’était le cas dans les Maritimes jeudi, il s’agit de l'humidité tropicale associée aux vestiges de l'ouragan Ida, indique Environnement Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !