•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 70 % des Albertains admissibles sont maintenant pleinement vaccinés

Une femme ferme les yeux très fort en se faisant vacciner.

L'Alberta est la deuxième province ayant le taux de vaccination le plus bas au pays, selon le gouvernement canadien.

Photo :  (Evan Mitsui/CBC)

Soixante-dix pour cent des Albertains âgés de plus de 12 ans sont maintenant pleinement vaccinés contre la COVID-19, et 78,2 % des Albertains âgés de plus 12 ans ont reçu au moins une dose de vaccin.

À l'heure actuelle, 59,6 % de la population totale de la province a reçu deux doses de vaccin contre la COVID-19.

Lors d’un événement Facebook Live diffusé mercredi soir, le premier ministre, Jason Kenney, a affirmé que la quatrième vague de la pandémie à laquelle fait face l’Alberta est la vague des non-vaccinés.

Selon la province, depuis le 1er janvier 2021, seulement 0,2 % des personnes pleinement vaccinées contre la COVID-19 ont contracté le virus 14 jours après avoir reçu leur deuxième dose.

À titre comparatif, 91,7 % des personnes ayant reçu un diagnostic de COVID-19 depuis la même date n’étaient pas vaccinées ou ont contracté le virus dans les deux premières semaines après avoir reçu leur première dose.

Pour ce qui est des hôpitaux, 90,4 % des personnes hospitalisées en raison du virus depuis le 1er janvier 2021 n'étaient pas vaccinées ou ont contracté le virus dans les deux premières semaines après avoir reçu leur première dose.

1339 nouvelles infections

Dans son bilan de jeudi, l’Alberta annonce 1339 nouveaux cas de COVID-19 et 5 décès supplémentaires.

La province compte 12 868 infections actives au SRAS-CoV-2.

La zone d’Edmonton est celle où l’on compte le plus de cas actifs en ce moment, soit 3947.

Calgary arrive en deuxième position, avec 3593 cas actifs.

Le nord de la province compte quant à lui 2374 infections actives, contre 1579 pour le centre, et 1351, pour le sud.

Par ailleurs, 24 cas n’ont pas été attribués à une région en particulier.

Des Villes et des conseils scolaires inquiets

Pour contrer la propagation du virus, la Ville d’Edmonton a annoncé cette semaine que le port du masque sera à nouveau obligatoire dans tous les endroits publics dès vendredi.

À partir du 10 septembre, le Comté de Strathcona rendra lui aussi le port du couvre-visage obligatoire dans les endroits publics intérieurs.

Le conseil scolaire public Elk Island au nord-est d'Edmonton a annoncé que le port du masque serait obligatoire pour tous ses élèves, son personnel et les visiteurs, sauf pour les personnes disposant d’une exemption médicale.

Il est dans l'intérêt primordial de nos élèves et de notre personnel de prendre les mesures nécessaires pour atténuer la propagation de la COVID-19, aider à prévenir d’éventuelles perturbations de l’apprentissage, lesquelles ont été très difficiles à gérer pour nos élèves au cours des deux dernières années, explique la présidente du conseil scolaire Trina Boymook, dans un communiqué de presse.

Le conseil d'administration du conseil scolaire public Elk Island a cependant voté contre une mesure qui aurait permis d’exiger une preuve de vaccination aux visiteurs qui désireraient entrer dans les écoles du conseil.

Les conseils scolaires des écoles catholiques et publiques de Fort McMurray ainsi que des écoles rurales de la municipalité régionale de Wood Buffalo rendront eux aussi le port du masque obligatoire en raison de l’augmentation des cas de COVID-19.

Hospitalisations en hausse

À l'heure actuelle, 487 personnes sont hospitalisées en raison du virus, soit 22 de plus que mercredi.

Parmi ces personnes, 114 sont aux soins intensifs.

La moyenne du taux de positivité de la province au cours des 7 derniers jours est de 10,9 %.

Depuis le début de la pandémie, 2388 personnes ont succombé à la COVID-19.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !