•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

16 écoles nouvelles ou rénovées pour la rentrée scolaire en Colombie-Britannique

Une femme autochtone tient dans ses mains un cadre avec l'illustration d'un hibou avec les ailes déployées.

Donna Gabriel Robins (au centre) dévoile le logo de la nouvelle école de Langley qui porte maintenant son nom.

Photo : Capture d'écran: Langley school district

Plus de 8600 élèves feront leur rentrée scolaire mardi en Colombie-Britannique, dans de nouvelles écoles ou des établissements qui ont été rénovés, affirme la ministre de l’Éducation, Jennifer Whiteside. Selon la province, cela représente un investissement de 353 millions de dollars.

Une de ces nouvelles écoles, à Langley, a été baptisée en l’honneur d’une femme de la Première Nation Kwantlen qui a eu un impact important sur le milieu de l’éducation à Langley.

L’école élémentaire Donna-Gabriel-Robins, construite au coût de 27,6 millions de dollars, accueillera 550 élèves.

La Colombie-Britannique espère que cette école et ce que représente son nom seront un exemple de la réconciliation qui doit se faire avec les nations autochtones, a déclaré jeudi la ministre de l'Éducation. Elle était sur le terrain de cet établissement à l'occasion d'un événement organisé par le gouvernement provincial.

Nous pensons à tous les enfants qui ne sont jamais retournés à la maison après avoir fréquenté les pensionnats pour Autochtones, a affirmé Donna Robins.

Mme Robins prend sa retraite cette année, après avoir travaillé pendant une trentaine d'années comme enseignante.

Ventilation dans les écoles

Lors de cet événement, la ministre de l’Éducation a dû répondre à plusieurs questions sur l’état des systèmes de ventilation dans les écoles à quelques jours de la rentrée scolaire, alors qu’une quatrième vague de cas de COVID-19 frappe la province.

La ministre Jennifer Whiteside a assuré que tous les districts scolaires ont revu leurs systèmes de ventilation et les ont mis à jour ou ont trouvé des solutions de rechange lorsque cela était nécessaire.

Par exemple, 120 classes d’une école d’Abbotsford ne pouvaient être reliées au système de ventilation électriqueé Donc, le district a fait l’achat de systèmes de ventilation portatifs pour toutes ces classes, a expliqué Jennifer Whiteside.

Une bouche de ventilation, devant des fenêtres.

La ventilation de tous les districts scolaires de Colombie-Britannique a été évaluée, affirme la ministre de l'Éducation, Jennifer Whiteside.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Des lavabos supplémentaires ont été installés dans les salles de classe préfabriquées, et des personnes chargées de l’entretien supplémentaires ont été embauchées, a ajouté la ministre de l’Éducation.

La ministre a également voulu rassurer la population sur les procédures qui seront suivies pendant l’année scolaire 2021-2022.

Je veux rassurer les parents et les familles. Si votre enfant est exposé [à la COVID-19] à l’école, vous serez avertis. Ce processus va se poursuivre, et les autorités sanitaires seront impliquées.

Une citation de :Jennifer Whiteside, ministre de l’Éducation de la Colombie-Britannique

La médecin hygiéniste en chef de la province, la Dre Bonnie Henry, a récemment déclaré que les autorités ne s’attendaient pas à un nombre élevé d’expositions dans les écoles.

Nouveaux établissements

Tout comme Langley, plusieurs communautés de la province vont accueillir leurs élèves dans de nouveaux locaux cette année.

C’est le cas de huit établissements scolaires, dont une école de l’île Hornby qui avait été détruite dans un incendie :

  • Donna-Gabriel-Robins Elementary (Langley)
  • Grandview Heights Secondary (Surrey)
  • Imagine High Integrated Arts and Technology Secondary (Chilliwack)
  • Hornby Island Community school
  • Walnut Park Elementary (Smithers)
  • H.S. Grenda Middle school (Lake Country)
  • Children's Development Centre (Saanich)
  • Lake Trail Middle school (Courtenay)

Par ailleurs, les locaux de trois écoles ont été agrandis afin de permettre à des élèves de quitter une classe préfabriquée pour réintégrer le bâtiment principal. Enfin, cinq écoles ont subi des mises à jour sismiques.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !