•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le NPD albertain demande la mise en place d’un passeport vaccinal

Quelqu'un tient un téléphone intelligent. On aperçoit la preuve vaccinale sur l'écran.

L'Ontario, le Manitoba, la Colombie-Britannique et le Québec introduisent progressivement ou exigent déjà la présentation d’une preuve de vaccination.

Photo : Radio-Canada / Olivia Laperrière-Roy

L’opposition officielle demande au gouvernement albertain de rendre obligatoire la présentation d’une preuve de vaccination contre la COVID-19 pour toutes les personnes qui entreront dans un commerce ou qui assisteront à un rassemblement de masse.

La cheffe du Nouveau Parti démocratique (NPD) de l’Alberta pense que la province devrait également revenir au masque obligatoire dans les endroits jugés comme essentiels, y compris les épiceries.

Selon Rachel Notley, il est urgent que le premier ministre de la province, Jason Kenney, agisse pour contrer l’augmentation rapide du nombre d'infections et pour protéger les hôpitaux contre les débordements.

La cheffe néo-démocrate donne l'exemple d'autres provinces et voudrait que l'Alberta mette en place un code QR sur les téléphones intelligents ou qui pourrait être téléchargé en ligne

« Le Parti conservateur uni (PCU) doit suivre les autres provinces. »

— Une citation de  Rachel Notley, cheffe de l’opposition officielle

L'Ontario, le Manitoba, la Colombie-Britannique et le Québec introduisent progressivement ou exigent déjà la présentation d’une preuve de vaccination.

En offrant aux Albertains un accès facile et sécurisé à leur dossier de vaccination tout en établissant une norme de vérification pour les lieux publics, les Albertains qui sont vaccinés peuvent protéger leurs voisins et continuer à faire ce qu'ils aiment faire, dit Rachel Notley.

Rachel Notley et Jason Kenney côte à côte avec des gens derrière.

Rachel Notley et Jason Kenney se préparent à prendre une photo à l'Assemblée législative en 2019.

Photo : La Presse canadienne / Amber Bracken

Selon le résultat d'un questionnaire de la Fédération albertaine des chambres de commerce, 68 % des entreprises se disent opposées à une mesure imposant de présenter une preuve de vaccination pour accéder aux services non essentiels.

Ce résultat n'est pas issu d'un sondage probabiliste et reflète uniquement l'avis de ceux qui ont choisi d'y répondre.

Jason Kenney incite les Albertains à se faire vacciner

Au cours d'un événement en direct sur Facebook, mercredi soir, Jason Kenney a répété que la solution pour sortir de la crise de la COVID-19 est de se faire vacciner.

Le premier ministre albertain a rappelé que son gouvernement envisageait davantage de mesures pour inciter la population à se faire vacciner.

Il a également annoncé que le gouvernement tiendra une conférence de presse cette semaine sur l'augmentation rapide du nombre de cas de COVID-19 dans la province.

Selon Santé Alberta, 70 % des Albertains admissibles avaient reçu leurs deux doses de vaccin en date du 2 septembre. En tout, 78,2 % des Albertains admissibles ont reçu au moins une dose.

Plus de 2,6 millions d’Albertains sont maintenant complètement vaccinés contre la COVID-19 après avoir reçu deux doses de vaccin, ajoute Santé Alberta.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !