•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Collision entre deux trains à Prescott, dans l’est ontarien

Deux trains qui sont entrés en collision.

Deux trains de marchandises sont entrés en collision, jeudi.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pepin

Radio-Canada

Deux trains de marchandises sont entrés en collision, jeudi matin, dans la municipalité de Prescott, dans l’est ontarien, faisant un blessé mineur. Le Canadien National (CN) a rapidement mentionné que « son état est stable ». Par ailleurs, le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) va enquêter sur cet incident.

L’incident est survenu près de la rue Edward Sud, vers 10 h 30, et le viaduc passant par-dessus le chemin de fer a été fermé pendant un certain temps.

L'impact a fait dérailler au moins l'un des trains et plusieurs conteneurs ont basculé de chaque côté de la voie ferrée.

Selon les rapports préliminaires de l’entreprise ferroviaire, quatre locomotives ont déraillé, dont deux sont couchées sur le côté. Environ 16 wagons ont déraillé dans diverses positions. L'une des locomotives aurait une fuite de carburant mineure qui est en train d'être réparée.

Des wagons de trains renversés à la suite d'une collision.

Quatre locomotives ont déraillé, dont deux sont couchées sur le côté, et environ 16 wagons ont déraillé dans diverses positions.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pepin

Le maire de Prescott, Brett Todd, estime qu’en regardant l’état des lieux, cela relève presque du miracle que les conséquences ne soient pas plus désastreuses.

On est vraiment chanceux de s’en sortir aussi bien. Il ne semble pas y avoir eu de déversement toxique. Tout semble sous contrôle.

De son côté, le trésorier de la Ville de Prescott a confirmé, par voie de communiqué, que toutes les marchandises dangereuses ont été contenues. Le CN a aussi confirmé cette information.

Une citoyenne qui travaille non loin de l’endroit où a eu lieu la collision et qui en a été témoin, Alice Farrell, a mentionné avoir eu l’impression qu’un train traversait notre bâtiment.

Nous les entendons tout le temps et nous ne les remarquons plus vraiment, mais aujourd’hui, nous l’avons vraiment remarqué, a-t-elle constaté. Après, on entendait le fracas des voitures, se souvient-elle.

Deux trains qui sont entrés en collision.

L'impact a fait dérailler au moins l'un des trains et plusieurs conteneurs ont basculé de chaque côté de la voie ferrée.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pepin

La Police provinciale de l’Ontario (PPO) s’est rapidement rendue sur les lieux, de même que le service des incendies et des ambulanciers.

Enquête déclenchée

Le BST a annoncé, jeudi en début d’après-midi, que deux enquêteurs ont été envoyés sur place afin de faire la lumière sur l’incident. Le Canadien National mènera aussi une enquête.

Un pompier pose devant une scène de collision de trains.

Renny Rayner est entré en poste comme chef des pompiers de Prescott il y a quelques mois.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pepin

Le chef des pompiers de Prescott, Renny Rayner, a tenu à féliciter tous les premiers répondants des diverses organisations qui ont rapidement été en mesure de se coordonner et de s’aider mutuellement.

Quand le CN arrive sur la scène, il est au sommet de la chaîne. Nous échangeons des mises à jour et nous allons demeurer sur place aussi longtemps que ce sera nécessaire, a précisé le chef des pompiers, qui a conservé une quinzaine d’employés sur la scène.

Certains ont quitté les lieux pour gérer d’autres opérations ailleurs sur le territoire desservi par les pompiers de Prescott.

Des retards pour VIA Rail

Bien que l’entreprise VIA Rail ne se soit pas impliquée dans cette collision, celle-ci a un impact sur ses opérations.

À l’heure actuelle, environ 1600 passagers de VIA Rail sont touchés par les retards causés par cet incident, indique l'entreprise ferroviaire, précisant qu’elle offre des mises à jour et des options de voyage de rechange, lorsque c'est possible, à ses usagers. Les passagers du train 63 seront transportés par autobus vers leur destination finale.

Quant aux autres trains VIA Rail, ils seront redirigés vers Ottawa jusqu’à ce que l’infrastructure près de Prescott soit dégagée.

Vendredi et samedi, les trains entre Toronto et Montréal subiront des retards importants, a prévenu l’entreprise.

Avec les informations de Frédéric Pepin et de CBC

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.