•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chute des prix du hareng : les pêcheurs du N.-B. vont rester à quai

Les pêcheurs de hareng se sont réunis à Inkerman

Des nuages planent au-dessus des pêcheurs de hareng, réunis mercredi à Inkerman

Photo : Radio-Canada / René Landry

Radio-Canada

Des dizaines de pêcheurs de hareng se sont réunis, mercredi après-midi à Inkerman. Ils ont décidé de boycotter la pêche d'ici dimanche prochain si le prix offert pour leur prise ne remonte pas.

Ils ne cachent pas qu'ils lancent un ultimatum aux acheteurs. Ils sont fâchés parce que le prix qui leur est offert pour leurs captures est subitement passé de 100 $ à 80 $ le baril, après seulement deux jours de pêche.

Steven Hughes

Steven Hughes, pêcheur de hareng de Pointe-Canot, sur l'île Lamèque

Photo : Radio-Canada / René Landry

Si dimanche le prix est toujours maintenu à 80 $, plusieurs pêcheurs vont simplement décider d'arrêter la pêche pour cette saison, prédit Steven Hughes, porte-parole du groupe et initiateur de la réunion.

Il indique qu'il va tenter de connaître les intentions des pêcheurs gaspésiens qui ont subi la même diminution de prix.

Des harengs.

Des harengs.

Photo : Associated Press / Robert F. Bukaty

Steven Hughes se perd en conjectures pour tenter d'expliquer cette baisse de prix.

Il y a trois ou quatre histoires, tranche-t-il. Et ces histoires ne marchent pas les unes avec les autres.

Appel à la solidarité

Tommy Chiasson, de Petit-Shippagan pêche le homard et de hareng.

Tommy Chiasson

Tommy Chiasson, pêcheur de Petit-Shippagan, sur l'île Lamèque

Photo : Radio-Canada / René Landry

C'est sûr que ça crée des tensions, admet-il.Il y a un groupe de pêcheurs qui vivent seulement du hareng. C'est compréhensible qu'ils veuillent pêcher. Mais, en même temps, si on veut garder un grand prix, c'est pour eux aussi.

Il faut se tenir

Une citation de :Tommy Chiasson, pêcheur de homard et de hareng

Il a tout de même aimé la conclusion de cette réunion qui a été organisée le jour même.

Ç'a bien été même si ça tournait un peu autour du pot, dit-il. Je pense que les gars se sont entendus sur la décision qu'il fallait prendre. On espère que tout le monde va suivre les consignes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !