•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’absence de fluor dans l’eau à Calgary pénalise la santé dentaire des enfants

Une femme couchée sur le dos la bouche ouverte. Le dentiste met une main et un instrument dans sa bouche.

Selon la Dre Lindsay McLaren de l'Université de Calgary, les caries peuvent réduire la capacité des enfants à se concentrer et apprendre.

Photo : Reuters / Jim Young

Une étude de l’Université de Calgary (Nouvelle fenêtre) indique que la santé dentaire des enfants de Calgary souffre en raison de l’absence de fluor dans l’eau potable depuis 2011. D'après les chercheurs, ces enfants sont nettement plus susceptibles d'avoir des caries que les enfants d'Edmonton, où l'eau est fluorée.

Sur les quelque 2600 élèves de deuxième année des deux villes qui ont participé à l'étude, 55,1 % des participants d'Edmonton avaient une ou plusieurs caries sur leurs dents de lait comparativement à 64,8 % chez les enfants de Calgary, affirme l'étude.

« Nos conclusions sont très claires : l'arrêt de la fluoration a un effet négatif sur la santé dentaire des enfants à Calgary. »

— Une citation de  Lindsay McLauren, Université de Calgary

Cela renforce la nécessité de mettre en place des activités de prévention universelles financées par des fonds publics notamment, mais sans s'y limiter, la fluoration de l'eau potable, ajoute la chercheuse principale de l'étude, la Dre Lindsay McLauren, qui est aussi professeure à la Faculté de médecine Cumming de l'Université de Calgary.

Les enfants, qui avaient en moyenne 7 ans, sont nés après que le fluor eut été retiré de l’eau de Calgary. Tous les enfants ont subi un examen dentaire, et leurs parents ont rempli un questionnaire sur leurs habitudes d'hygiène dentaire, leur régime alimentaire et des informations sociodémographiques.

Les chercheurs ont contrôlé diverses variables.

Dans un communiqué, la Dre McLauren affirme que, depuis que Calgary a cessé la fluoration, pratiquement aucune pratique en matière de prévention de base pour les problèmes de caries n’a été mise en place pour ce problème presque entièrement évitable .

Les caries peuvent être douloureuses et diminuer la capacité de l'enfant à se concentrer et à apprendre, explique-t-elle. Chez les enfants de moins de 6 ans au Canada, les caries sont la première raison d'intervention chirurgicale d'un jour effectuée sous anesthésie générale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !