•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Edgar Fruitier porte sa peine de prison en appel

Edgar Fruitier marche dans le palais de justice de Longueuil entouré d'avocats.

Reconnu coupable d'attentat à la pudeur, l'homme de 91 ans a été condamné à six mois de prison.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Edgar Fruitier porte en appel la peine de six mois de prison qui lui a été imposée lundi, après qu'il eut été reconnu coupable de deux chefs d’accusation d’attentat à la pudeur.

Le comédien de 91 ans a déposé une requête en ce sens mercredi, à la Cour d'appel, en plus d'une autre dans laquelle il réclame sa remise en liberté en attendant que l'appel soit entendu sur le fond.

Les deux requêtes devraient être étudiées jeudi par le tribunal. Pour recouvrer sa liberté jusqu'à nouvel ordre, M. Fruitier devra convaincre les juges que ses motifs d'appel sont sérieux.

Edgar Fruitier a été reconnu coupable en juillet 2020 de deux chefs d’accusation d’attentat à la pudeur pour des gestes commis à l'endroit de Jean-René Tétreault entre 1974 et 1976.

Ce dernier avait accusé M. Fruitier d'avoir touché ses organes génitaux à trois occasions, entre 1974 et 1976, alors qu'il n'était qu'un adolescent.

Il a soutenu que le comédien avait touché ses parties génitales, par-dessus son pantalon, dans un chalet d'Eastman en 1974, puis à deux reprises à la résidence de M. Fruitier à Brossard.

M. Fruitier n'a pas témoigné et n'a pas présenté de défense lors du procès. Il a cependant reconnu une partie des gestes qui lui ont été reprochés.

Son avocat avait tenté d'assimiler les gestes qui lui étaient reprochés à des voies de fait – un chef d'accusation qui n'existe plus dans le Code criminel – en plaidant qu'il n'y avait pas, selon lui, de preuve d'indécence.

Le juge Marc Bisson de la Cour du Québec n'avait cependant pas retenu cette défense, en arguant qu'il n'y avait aucun doute que les gestes d'Edgar Fruitier revêtaient un caractère sexuel.

Lors des recommandations sur la peine, l'avocat du comédien avait réclamé une sentence suspendue assortie d'une période de probation pour son client.

Le magistrat s'est plutôt rendu à la suggestion de la poursuite en lui imposant une peine de six mois de prison.

Il a profité de la vulnérabilité de l’adolescent sans considérer les lourdes conséquences de son comportement déviant sur lui, a expliqué le juge Bisson.

Edgar Fruitier est notamment connu pour ses rôles dans les séries télévisées La Famille Plouffe et Les Belles histoires des pays d’en haut.

Au cours des dernières années, il avait partagé sa passion pour la musique classique à l'émission Samedi et rien d'autre et prêtait sa voix à M. Burns dans la série Les Simpson.

Avec les informations de Geneviève Garon

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.