•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vaccination et dépistage : l’Université Sainte-Anne présente ses exigences

Le campus de l'Université Sainte-Anne à Halifax en Nouvelle-Écosse.

L'Université Sainte-Anne, en Nouvelle-Écosse, emboîte le pas aux autres en Atlantique qui demandent à leurs étudiants et au personnel une preuve de vaccination, sinon ils devront subir de fréquents tests de dépistage de la COVID-19.

Photo : CBC/Brian MacKay

Radio-Canada
|

L’Université Sainte-Anne en Nouvelle-Écosse annonce que ses étudiants et employés non complètement vaccinés contre la COVID-19 devront subir régulièrement des tests de dépistage de cette maladie.

La direction de l’Université explique dans un communiqué qu’elle veut faire tout ce qu’elle peut pour la santé et la sécurité des personnes qui fréquentent ses cinq campus.

Les nouvelles exigences suivantes entreront en vigueur le 15 octobre :

  • tous les étudiants et membres du personnel devront montrer une preuve de vaccination pour avoir accès à l’un ou l’autre campus;
  • les étudiants et membres du personnel qui n'auront pas encore reçu deux doses de vaccin anti-COVID-19 ou qui ne présentent pas une preuve de vaccination devront subir un test de dépistage rapide deux fois par semaine et présenter le résultat du test.

Le dépistage rapide sera offert dans les campus à Pointe-de-l'Église et à Halifax, indique l’Université. Les détails sur les lieux exacts et la prise de rendez-vous seront communiqués prochainement.

Le service de dépistage rapide est destiné aux personnes qui n’ont pas de symptômes et il sera conseillé à tout le monde, y compris aux personnes qui ont reçu deux doses de vaccin.

L’Université rappelle que ses exigences sur le port du masque, l’éloignement physique et le lavage fréquent des mains demeurent en vigueur dans tous ses campus.

Plusieurs universités en Atlantique comme ailleurs au pays ont aussi annoncé récemment des exigences similaires.

3 nouveaux cas mardi

La Nouvelle-Écosse signale trois nouveaux cas de COVID-19 et sept rétablissements.

Les trois cas sont dans le secteur du centre. Deux cas sont liés à des voyages et un cas est celui d'une personne qui a eu des contacts étroits avec un cas déjà signalé.

La Nouvelle-Écosse compte 65 cas actifs mardi, et personne n'est hospitalisé.

Lundi, la province a annoncé 31 nouvelles infections en trois jours.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !