•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des manifestants protestent contre l'obligation vaccinale du personnel de la santé

Une manifestation devant les bureaux de l'Ordre des infirmiers et infirmières du Québec à Montréal.

L'événement a été organisé par un regroupement d’employés de divers corps de métier qui porte l’appellation « Les professionnels en marche ».

Photo : Radio-Canada / Maryanne Dupuis

Radio-Canada

Des milliers de manifestants se sont rassemblés devant les bureaux de l’Ordre des infirmiers et infirmières du Québec (OIIQ) à Montréal, samedi, pour dénoncer la vaccination obligatoire du personnel de la santé.

L’événement, qui portait le titre Les professionnels en marche, était organisé par plusieurs groupes qui prétendaient représenter des professionnels de la santé et de l’éducation, mais la plupart des manifestants étaient des citoyens qui voulaient dénoncer la vaccination obligatoire des travailleurs de la santé.

Le coup d’envoi a été donné à 13 h, près du parc Maisonneuve, et les manifestants ont ensuite emprunté la rue Sherbrooke pour se diriger vers la rue Molson, où se situent les bureaux de l’ordre.

Sur place, les gens brandissaient des pancartes aux nombreuses revendications, toutes en lien avec le libre choix de se faire vacciner ou non.

Les slogans le respect du choix pour tous et chacun peut choisir étaient scandés par les manifestants, qui n’étaient pas masqués pour la plupart et qui ne respectaient pas la distanciation physique.

L'événement s’est déroulé de manière pacifique, malgré une forte présence policière.

Vaccination obligatoire des travailleurs de la santé

La marche de samedi a eu lieu au lendemain de la conclusion de la commission parlementaire au sujet de la vaccination obligatoire pour certains travailleurs du Québec et quelques jours à peine avant l’entrée en vigueur du passeport vaccinal.

En effet, le ministre de la Santé, Christian Dubé, a défendu sa décision de rendre obligatoire la vaccination des travailleurs de la santé en commission parlementaire jeudi et vendredi.

Selon lui, bien qu’il ne s’agisse pas d’une décision facile, la vaccination obligatoire des travailleurs de la santé est une mesure nécessaire pour poursuivre les efforts de lutte contre la COVID-19.

Devant l’arrivée de la quatrième vague, le ministre affirme vouloir protéger avant tout les personnes vulnérables. Pour y parvenir, il insiste sur le fait que tous les employés du milieu de la santé qui ne sont pas encore vaccinés devront recevoir leurs deux doses d’ici le 15 octobre, sans quoi ils seront réaffectés ou suspendus sans solde.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !