•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des cyclistes nord-côtiers s'unissent contre la sclérose en plaques

Plusieurs cyclistes posent, à l'extérieur, sur leur vélo.

Plusieurs cyclistes de la région de Sept-Îles se sont donné le défi samedi de parcourir le plus de montées possible des côtes Lévesque et Routhier.

Photo : Radio-Canada / Félix Lebel

Félix Lebel

Des cyclistes nord-côtiers dévalent les pentes de la région au courant de la fin de semaine, dans le cadre du Cyclo Tour SP Côte-Nord, au profit de la Société canadienne de la sclérose en plaques.

Pour la deuxième année consécutive, l'événement est organisé de façon plus informelle en raison de la pandémie.

Pas de rassemblements et de festivités : chaque cycliste accumule individuellement les kilomètres et les dons.

Plus d’une trentaine de cyclistes se sont inscrits à l'événement cette année. Les donneurs individuels seraient toutefois plus nombreux.

L'objectif de don qui a été décidé, c'est 15 000 $ dollars, mais au rythme où ça va, on risque de l'atteindre et même de le dépasser, explique la coprésidente d’honneur de l'événement, Pascale Lafortune. 

Pascale Lafortune en vélo.

La médecin et coprésidente de l'événement, Pascale Lafortune.

Photo : Radio-Canada / Félix Lebel

Cet objectif est toutefois inférieur à celui des dernières années, étant donné le virage virtuel de l'événement.

C'est sûr que c'est moins que les autres années, parce que c'est virtuel. C’est une formule moins conviviale pour les gens. On espère que pour l'année prochaine, ça va pouvoir être en présentiel, ajoute Mme Lafortune. 

Des défis multiples

Ils étaient une dizaine de cyclistes dans le secteur des plages à Sept-Îles samedi matin à s’être donné un défi de taille pour l’événement.

Ils tenteront au courant de la journée d’effectuer le plus de remontées possible des côtes Lévesque et Routhier.

Les résultats seront comptabilisés sur la plateforme numérique Strava, mais le but des défis est avant tout de soutenir la cause de façon ludique.

Éric Thiffault pose devant son vélo à Sept-Îles.

Le coprésident d'honneur du Cyclo Tour SP Côte-Nord, Éric Thiffault, se réjouit de voir que plusieurs cyclistes se sont joints à l'événement à Sept-Îles.

Photo : Radio-Canada / Félix Lebel

Comme on ne peut pas faire une sortie de groupe, on a lancé des défis et les gens pouvaient m’accompagner. On a une belle journée, on est chanceux! Mais les côtes sont intenses , explique Éric Thiffault, l'autre coprésident d’honneur de l'événement. 

Des défis du genre ont été lancés un peu partout sur le territoire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !