•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’annulation du programme de vote sur campus est critiquée à l’Université d’Ottawa

Des étudiants entrent dans un établissement.

Le programme de bureaux de vote dans les campus a été lancé en 2015, dans le cadre d’un projet pilote (archives).

Photo : Alvin Yu/CBC

Radio-Canada

L’annulation du programme de vote sur les campus par Élections Canada est critiquée par des étudiants d’Ottawa.

Certains étudiants de l’Université d’Ottawa craignent que cette décision représente un frein pour certains jeunes qui souhaitent se prévaloir de leur droit de vote aux élections fédérales du 20 septembre prochain.

Le commissaire à la défense des droits au sein du syndicat des étudiants de l'Université d'Ottawa, Armaan Singh Kheppar, a indiqué avoir déjà reçu des plaintes à ce sujet.

Selon lui, l’annulation du programme rendra le vote beaucoup moins accessible.

Le seul mandat d'Élections Canada est de rendre le vote aussi fluide, simple et facile que possible. [...] L'absence du programme de vote sur campus fait exactement le contraire, a déclaré Singh Kheppar au micro de l’émission Ottawa Morning de CBC.

Le programme de vote sur campus a été lancé en 2015 dans le cadre d’un projet pilote. Il permettait aux étudiants de voter dans leur circonscription d'origine, au sein même de leur établissement d’enseignement.

Il a été reconduit lors des élections fédérales de 2019 et étendu à 109 collèges et universités à l’échelle du pays.

Pandémie et court délai de préparation

Élections Canada a indiqué que le programme de vote sur campus a été annulé cette année pour des raisons logistiques. La pandémie et le déclenchement rapide des élections dans un contexte de gouvernement minoritaire en ont rendu trop difficile la planification, a-t-on expliqué.

Nous savons que les étudiants sont confrontés à des obstacles au vote et nous restons déterminés à surmonter ces obstacles [...] Nous continuerons de travailler en étroite collaboration avec les étudiants et les organisations étudiantes pour nous assurer que leurs voix seront entendues, a écrit la porte-parole d'Élections Canada, Diane Benson, dans une déclaration fournie à CBC.

Les étudiants ont toutefois la possibilité de voter par bulletin de vote postal, s’ils ne veulent pas ou ne peuvent pas se déplacer pour voter en personne dans un bureau de vote traditionnel. La date limite pour présenter une demande est le 14 septembre.

Cela nécessite beaucoup plus de travail [...] et rend évidemment le vote beaucoup moins attrayant, en particulier pour ceux qui ne sont peut-être pas aussi impliqués politiquement, a fait valoir Armaan Singh Kheppar du syndicat des étudiants de l’Université d’Ottawa.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !