•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

200 000 $ pour sauver le presbytère de Saint-Prime

Le presbytère de Saint-Prime.

La mobilisation pour sauver le presbytère de Saint-Prime a porté fruit.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La mobilisation pour sauver le presbytère de Saint-Prime a porté fruit. Le comité de sauvegarde du presbytère affirme que près de 200 000 $ ont été récoltés dans le milieu grâce à l'implication de plusieurs mécènes.

Les sommes ont été versées directement au Musée du cheddar qui pourra ainsi faire l'acquisition de la bâtisse et de ses dépendances pour en assurer la conservation.

Une offre d'achat sera déposée sous peu à la Fabrique, a alors expliqué l’ancien maire de Saint-Prime et membre du comité de sauvegarde, Bernard Généreux.

Le comité s'était mobilisé après avoir pris connaissances des intentions de Nutrinor d'acheter la bâtisse pour la détruire et construire une station-service.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !