•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une fusillade fait deux blessés à Ottawa

Des policiers établissent un périmètre de sécurité.

La police d'Ottawa établit un périmètre de sécurité.

Photo : S.B.

L’Unité des armes à feu et des bandes de rues de la police d’Ottawa mène une enquête à la suite d’une fusillade survenue jeudi soir près des chemins Heatherington et Albion Nord. 

Les policiers ont été alertés vers 21 h 10, alors que des témoins faisaient état de coups de feu tirés sur un véhicule où prenaient place deux hommes.

Le véhicule ciblé, lors de ses efforts pour prendre la fuite afin d’éviter les tirs, entra en collision avec des véhicules stationnés, écrit le Service de police d’Ottawa (SPO) dans un communiqué.

À l’intersection de la rue Bank et de la promenade Alta Vista, le conducteur du véhicule ciblé aperçut une ambulance croisant son chemin, peut-on lire. Il décida alors d’interpeller l’équipe paramédicale pour obtenir des soins médicaux.

Selon les autorités, les deux occupants du véhicule ciblé ont été atteints par des projectiles. Ils ont été transportés à l’hôpital par les ambulanciers paramédicaux.

Bien que leurs blessures soient graves, elles ne mettent pas la vie des victimes en péril, confirme le SPO.

Deux policiers observent l'intérieur d'une voiture, derrière un ruban jaune.

Des enquêteurs analysent la scène du crime.

Photo : S.B.

Pendant plusieurs heures, la rue Albion a été fermée entre l'avenue Kitchener et le chemin Walkley.

Plusieurs voitures de police étaient sur place, un vaste périmètre de sécurité a été établi.

Peu après minuit vendredi, le Service de police d’Ottawa a publié sur Twitter un message pour aviser que la rue Albion était rouverte.

Les enquêteurs souhaitent maintenant s’entretenir avec quiconque aurait été témoin des événements.

Les policiers souhaitent mettre la main sur des images de vidéosurveillance ou même sur des vidéos captées par des témoins pour faire avancer l'enquête.

Toute personne ayant des renseignements relatifs à cette affaire peut communiquer avec l’Unité des armes à feu et des bandes de rues du SPO au 613 236-1222, poste 5050.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !