•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pokémon Go flanche et restaure ses mesures contre la COVID-19

L'application Pokémon Go sur un téléphone intelligent

« Pokémon GO » est un jeu de réalité augmentée qui implique notamment de sortir et de rencontrer des gens pour attraper des Pokémon.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le développeur Niantic a cédé sous la pression de sa clientèle, mercredi soir, et a annoncé qu'il ferait marche arrière sur le retrait d’une mesure de distanciation physique dans son jeu de réalité augmentée Pokémon Go.

L’entreprise a indiqué qu’elle comptait rendre permanent l’élargissement de 40 à 80 mètres de la distance requise pour interagir avec les principaux points de repère du jeu, dont les PokéStops et les Gyms.

Cette mise à jour, ajoutée au début de la pandémie de COVID-19 pour favoriser la distanciation sociale, avait été retirée au début du mois d'août en Nouvelle-Zélande et aux États-Unis, suscitant la grogne.

Plusieurs dizaines de joueurs et de joueuses se sont plaintes en ligne du retrait de cette mesure sanitaire, plaidant qu’elle rendait la jouabilité (gameplay) plus agréable. Plusieurs s’inquiétaient également de la montée en force du variant Delta.

Des militants et militantes pour l’accessibilité ont aussi souligné que des personnes à mobilité réduite y trouvaient leur compte. Ces dernières n’étaient plus obligées de gravir notamment des escaliers pour se rendre à des PokéStops, autrefois inaccessibles pour elles.

Niantic, qui souhaitait retourner aux sources de son jeu en encourageant de nouveau les gens à prendre l’air, avait réagi au début d'août aux critiques. Le développeur avait notamment déclaré qu'il avait bien entendu les protestations et qu’il comptait reconsidérer la mise à jour.

D’autres changements à Pokémon Go seront annoncés le 1er septembre prochain, date qui marque le début de la nouvelle saison du jeu.

Avec les informations de The Verge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !