•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

YouTube force le débranchement du robot musical Groovy de Discord

Groovy est installé dans plus de 16 millions de salons de discussion (serveurs) sur Discord.

Une jeune fille est assise sur un lit, ordinateur portable sur les genoux et écouteurs sur les oreilles.

Le robot Groovy est majoritairement utilisé avec YouTube, selon son créateur.

Photo : iStock

Radio-Canada

Le robot (bot) Groovy, qui permet d'écouter et de diffuser de la musique tirée notamment de vidéos YouTube sur des serveurs Discord, vit ses derniers moments de gloire. Le créateur du robot a annoncé qu’il le débrancherait le 30 août prochain, à la demande de Google.

Le géant du web, qui possède YouTube, a envoyé une lettre à l’équipe de Groovy afin que celui-ci cesse d’offrir le service dans les sept jours suivants, sans quoi elle s'exposerait à des poursuites.

Nous avons fait part à l'équipe de Groovy des violations de nos conditions de service, notamment en ce qui a trait à la modification du service et à son utilisation à des fins commerciales, a écrit un porte-parole de YouTube à The Verge.

Nik Ammerlaan, le propriétaire du logiciel, a annoncé sur Discord qu’il avait décidé de se plier à la demande de YouTube, estimant qu’il s’agissait d’une question de temps avant que le site de vidéos sévisse contre lui.

L'équipe réfléchit à cette décision depuis un certain temps maintenant et, malheureusement, il n'y a pas d'option qui inclut Groovy.

Une citation de :Nik Ammerlaan

Le robot Groovy, qui fonctionne également avec Spotify, Soundcloud, Deezer et d'autres services, permettait aux internautes d’organiser des soirées d’écoute à distance. Cet outil existe depuis environ cinq ans, mais a connu un engouement monstre au plus fort de la pandémie de COVID-19.

La fin des robots musicaux sur Discord?

Cette décision laisse présager que d’autres robots musicaux – comme Octave, Hydra et Chip – pourraient subir le même sort prochainement.

Ce n’est toutefois pas dans les plans du plus populaire d’entre eux, Rythm, qui cumule quelque 20 millions d’installations sur des serveurs Discord. Le copropriétaire de Rythm a par ailleurs souligné à sa communauté qu’il ne comptait pas cesser ses activités.

Nous prenons les droits d'autrui au sérieux et exigeons des équipes de développement qui créent des robots pour Discord qu'elles fassent de même.

Une citation de :Un porte-parole de Discord

Groovy cessera ses activités le 30 août prochain. Les personnes qui ont souscrit à un abonnement seront remboursées, selon l’équipe derrière le robot.

Avec les informations de The Verge, et PC Mag

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !