•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de logements pour les personnes vivant avec une déficience intellectuelle à Gatineau

Le local des Apprentis lors d'une vente de garage qui a eu lieu en juin 2021.

Les Apprentis sont un centre d'apprentissage pour les personnes vivant avec une déficience intellectuelle à Gatineau.

Photo : Source : Facebook

Radio-Canada

Vingt logements supervisés pour les personnes vivant avec une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme verront le jour à Gatineau.

Le conseil municipal de Gatineau a octroyé, lors d’une rencontre, mardi soir, une autorisation provisoire pour l’aménagement de La Maison des Apprentis, qui sera située sur le boulevard Maloney, dans le secteur Gatineau.

Nous sommes extrêmement heureux d’avoir obtenu l’autorisation provisoire pour réaliser cet important projet, réagit le président du conseil d’administration, Robert Parent, par voie de communiqué.

Selon lui, Gatineau, de même que l’ensemble du Québec, connaît un besoin criant pour ce type de logement.

Avoir la possibilité d’offrir à nos clients un endroit où ils peuvent vivre de façon indépendante tout en étant soutenus est une situation gagnante pour eux et pour notre région, ajoute-t-il.

Le maire de Gatineau a abondé dans le même sens dans son mot d’ouverture du conseil municipal.

On continue nos efforts pour répondre aux besoins en logement, et pour moi, cette action s’inscrit dans une longue lignée d’actions qui sont importantes à court terme, a mentionné Maxime Pedneaud-Jobin.

La conseillère du district du Plateau et présidente de la Commission sur le développement du territoire, l’habitation et l’environnement, Maude Marquis-Bissonnette, a également souligné l’initiative.

Ce sont des gens qui, par exemple, des enfants, qui grandissent, qui ont maintenant besoin d’un logement parce que les parents ne peuvent plus les prendre en charge, a-t-elle fait valoir.

Les Apprentis devraient lancer une campagne de financement au début de l’année prochaine afin d’amasser des fonds pour la future maison.

L’organisme espère commencer les travaux de construction en 2022 pour accueillir ses premiers résidents en 2023.

Avec les informations de Rosalie Sinclair et Nathalie Tremblay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !