•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voici l'enjeu prioritaire de 34 233 utilisateurs de la Boussole électorale

Une cheminée dégage de la fumée.

La Boussole électorale est un outil de mobilisation civique présenté en exclusivité par CBC/Radio-Canada.

Photo : iStock

L'environnement est un sujet de préoccupation pour une grande partie des utilisateurs de la Boussole électorale, peut-on constater dans la dernière compilation des données recueillies par cet outil de mobilisation civique.

Ce constat a pu être établi après l'analyse des réponses de 34 233 participants à la Boussole électorale (Nouvelle fenêtre) recueillies du 14 au 16 août dernier. Les utilisateurs devaient répondre à une question ouverte : quel est l’enjeu politique le plus important, selon vous?

L'environnement est l'enjeu le plus important, selon les participants – et pas seulement chez les jeunes –, avec 32 % des votes. L'économie se place en deuxième position, avec 20 % des votes, devant la gestion de la pandémie de COVID-19 (12 %). Les soins de santé (10 %) et la justice sociale (7 %) complètent ce classement des cinq sujets qui préoccupent le plus les utilisateurs.

Les personnes enclines à voter pour le Bloc québécois (73 %) ou le Parti vert (68 %) se soucient davantage d'environnement que celles qui sont plus attirées par le Nouveau Parti démocratique (38 %) ou le Parti libéral (34 %).

Note sur la méthodologie

Les données présentées se basent sur les réponses à la Boussole électorale, un projet de Vox Pop Labs en partenariat avec Radio-Canada. Vox Pop Labs est une équipe non partisane qui regroupe des politologues et des statisticiens.

La Boussole électorale n’est pas un sondage. Les utilisateurs ne sont pas présélectionnés. Les données, collectées du 14 au 16 août, ont été pondérées de manière à les rapprocher de celles d’un échantillon représentatif de la population réelle, selon les données du recensement et d’autres estimations démographiques.

L'économie est le sujet qui intéresse le plus les participants ayant l'intention d'appuyer le Parti conservateur (53 %), beaucoup plus que les répondants choisissant le Parti populaire (23 %) ou le Parti libéral (14 %).

La réponse à la COVID-19 est l'enjeu prioritaire pour 22 % des personnes prêtes à appuyer Maxime Bernier et le Parti populaire. Pour les participants ayant l'intention de voter pour les libéraux, cette proportion est de 19 %, tandis qu'elle est de 11 % pour les utilisateurs à tendance conservatrice.

Consultez notre dossier sur les élections fédérales 2021.

Des différences selon le sexe

L'environnement préoccupe davantage les femmes (35 %) que les hommes (30 %), parmi les réponses analysées. En revanche, l'économie intéresse plus les hommes (26 %) que les femmes (13 %).

D'ailleurs, les femmes se soucient autant de la gestion de la COVID-19 (13 %) que d'économie. Chez les hommes, le pourcentage est similaire, soit 12 %.

Cependant, on observe un écart plus grand en ce qui concerne les soins de santé, qui préoccupent davantage les femmes (12 %) que les hommes (8 %).

L'environnement, peu importe l'âge

Des grands-parents ont-ils été sensibilisés aux causes environnementales par leurs petits-enfants? Ou encore l'inverse? Les 18-29 ans (36 %) et les 65 ans et plus (33 %) sont en effet les groupes les plus préoccupés par l'environnement. Viennent ensuite la tranche des 30-39 ans (32 %), celle des 40-49 ans (29 %) et celle des 50-64 ans (28 %).

L'économie est le sujet de prédilection des 40-49 ans (23 %), des 65 ans et plus (25 %) et des 50-64 ans (26 %).

La pandémie de COVID-19 semble interpeller davantage les 50-64 ans (15 %) et les 40-49 ans (14 %) que les 18-29 ans (10 %). À l'inverse, le thème des soins de santé trouve surtout écho auprès des personnes de 65 ans et plus (13 %) et de 50-64 ans (11 %), plus qu'auprès des jeunes de 18-29 ans (8 %).

Les jeunes de 18-29 ans se sentent davantage concernés par la justice sociale (9 %), le logement (7 %) et les questions autochtones (4 %) que les autres groupes d'âge.

Divisions territoriales

C'est au Québec (64 %) que l'environnement préoccupe le plus de gens, loin devant l'Ouest et le Nord (29 %), l'Ontario (27 %) et les Prairies (25 %).

En revanche, le Québec est l'endroit au pays où la question de l'économie préoccupe le moins les gens, avec seulement 14 % des participants qui en font l'enjeu politique le plus important, alors que dans l'Ouest et dans le Nord, cette proportion est de 22 %.

La région de l'Atlantique (16 %) se démarque pour l'attention qu'elle porte aux soins de santé, alors que cet enjeu est ciblé par 2 % des utilisateurs de la Boussole au Québec.

Les Prairies accordent davantage d'importance qu'ailleurs au travail (8 %), à la justice sociale (8 %) et aux questions autochtones (4 %), même si les proportions sont faibles sur ces questions dans l'ensemble du pays.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !