•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

812 M$ pour rénover des établissements de soins de santé au Manitoba

Une travailleuse de la santé porte une visière de protection médicale, des lunettes, et un masque. Elle regarde un gant.

Selon Brian Pallister, cet investissement permettra de réduire les temps d'attente.

Photo : Getty Images / Patrick T. Fallon

Radio-Canada

Le gouvernement du Manitoba annonce le financement de 38 projets d’infrastructure en soins de santé, dont la construction d’un nouvel hôpital à Portage la Prairie et la rénovation de l’hôpital de Brandon.

Le tout coûtera 812 millions de dollars, un investissement qui a été annoncé dans le budget provincial cette année.

Environ 70 millions de dollars serviront à l’amélioration du Centre de santé régional de Brandon, afin qu’il prenne une importance accrue dans la prestation de soins dans le sud-ouest de la province.

Le Centre sera muni de 30 lits de soins aigus supplémentaires, une nouvelle unité de soins intensifs, et l’unité de soins intensifs néonatals sera rénovée et agrandie.

Cette somme servira aussi à l’agrandissement du Centre de cancer de l’ouest du Manitoba. Il sera agrandi de 650 mètres carrés, et le bâtiment existant sera rénové, avec l'ajout des salles d'examen et des salles de traitement supplémentaires.

Les rénovations au Centre de santé régional de Brandon doivent commencer l’an prochain et se terminer d’ici 2025.

Selon le premier ministre du Manitoba, Brian Pallister, ces projets permettront de réduire les temps d'attente, d'améliorer l’accès aux soins de santé et de réduire la distance que doivent parcourir les habitants pour recevoir des soins.

Un nouvel hôpital à Portage la Prairie

La province a aussi annoncé la construction d’un nouvel hôpital à Portage la Prairie.

L’établissement sera doté d’un minimum de 90 lits de soins aigus, d’une capacité accrue pour les chirurgies d'un jour, d’urgences et de plus d'espace pour les programmes médicaux comme la dialyse et les tests de diagnostics.

L'établissement de deux étages sera deux fois plus grand que l’hôpital qui dessert actuellement la ville située à une heure à l’ouest de Winnipeg.

Tout comme le Centre de santé régional de Brandon, le nouvel hôpital servira de pivot à la région sanitaire de Prairie Mountain. L'hôpital fournira également des services à l'ensemble de la région de santé du Sud.

Sa construction devrait prendre fin d'ici 2025.

Croissance de la population de Santé Sud

L'infirmière en chef de Soins communs Manitoba, Lanette Siragusa, explique que ce plan a été élaboré en consultation avec des responsables de la santé à travers la province.

Nous savons que nous pouvons mieux faire pour les Manitobains et que nous pouvons améliorer les services pour les personnes vivant dans les communautés rurales, éloignées et du nord, affirme l'infirmière en chef.

« La pandémie a mis en lumière des lacunes dans notre système de santé qui existent depuis trop longtemps, et de nouveaux défis sont survenus auxquels nous devons maintenant faire face. »

— Une citation de  Lanette Siragusa, Infirmière en chef de Soins communs Manitoba

Dans un communiqué de presse, la province souligne que la région sanitaire de Santé Sud est celle qui connaît la croissance de population la plus rapide au Manitoba. La population y a augmenté de 14 000 personnes au cours des cinq dernières années, pour atteindre un total d’environ 212 000 habitants.

Avec les informations de Cameron MacLean

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !