•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Godbout a toujours espoir de restaurer son quai de plaisance

Une pancarte écrit «Danger, quai interdit» planté devant le quai en décrépitude.

Le quai de Godbout n'est plus accessible depuis 2011.

Photo : Radio-Canada / Camille Lacroix

Radio-Canada

La Municipalité de Godbout se questionne sur l'avenir de son quai qui est fermé depuis une dizaine d'années. Ce quai, situé à côté de celui de la traverse Matane–Godbout, n'est plus sécuritaire et sa réfection est un projet qui revient année après année.

Le maire Jean-Yves Bouffard évalue la réfection du quai à plus de trois millions et demi de dollars. Il souhaite un quai qui puisse accueillir les bateaux, les pêcheurs et les touristes.

Du commercial : un bateau de crevettes, un bateau de crabes ou n'importe quelle sorte de bateau de pêche qui s'en vient ici. Il faut trouver une manière de s'installer des quais flottants pour les touristes qui arrivent ici pour qu'ils soient capables de se stationner sur ce vieux quai-là, lance le maire Bouffard.

Jean-Yves Bouffard prend la pause sur les berges de Godbout.

Jean-Yves Bouffard est le maire de Godbout.

Photo : Radio-Canada / Camille Lacroix

Baptisé le vieux quai de Godbout par les citoyens, ce quai est dans un état de dégradation depuis plusieurs années. Ce n'est plus sécuritaire. La palplanche est en train de tomber. Ça s'effrite. Lors des dernières grosses tempêtes, on a perdu le bout du quai, ajoute le maire.

Le conseiller municipal Réjean Sini souhaite lui aussi le voir renaître.

Ça fait longtemps qu'on y croit, qu'on le veut. Il y a des hauts et des bas. Il y a beaucoup de projets présentés. On n'est pas la première équipe à essayer de faire de quoi avec. Il y en a eu plusieurs avant. Il y a eu un paquet de dossiers de présentés à tous les niveaux de gouvernement, autant municipal, fédéral, provincial.

Réjean Sini  est sur le balcon d'une maison et porte des lunettes de soleil.

Réjean Sini est conseiller municipal à Godbout.

Photo : Radio-Canada / Camille Lacroix

J'ai l'ai vu construire, je l'ai vu grandir et je l'ai vu périr.

Une citation de :Réjean Sini, conseiller municipal de Godbout

Le quai était autrefois un lieu de rassemblement pour les résidents de Godbout. Plusieurs d'entre eux aimeraient y avoir accès à nouveau. Auparavant, c'était comme l'âme de Godbout. Les gens se ramassaient ici. Il y avait beaucoup de touristes qui venaient à la pêche, tous les vieux de la place qui étaient ici il y a 30 ans. Écoute, c'était à tous les soirs le party, se souvient la résidente de Godbout Louise Théroux, rencontrée près du quai.

Louise Théroux rencontrée près du quai.

Louise Théroux réside à Godbout depuis une trentaine d'années.

Photo : Radio-Canada / Camille Lacroix

Le maire Bouffard assure que des entrepreneurs lui ont montré un intérêt pour restaurer le quai. Avec les élections municipales en novembre, l'avenir du quai pourrait être un enjeu électoral pour la petite municipalité de 250 résidents.

D'après le reportage de Camille Lacroix

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !