•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une mosquée torontoise cambriolée et vandalisée au cours du week-end

Un bureau saccagé avec des classeurs ouverts et des documents sur le sol.

La mosquée a été saccagée dans la nuit de samedi à dimanche, selon la police.

Photo : Facebook/Rizuan Rahman

Radio-Canada

Le Service de police de Toronto (SPT) a annoncé que le Centre islamique Baitul Jannah, situé à Scarborough, a été vandalisé au cours du week-end.

Selon une porte-parole de la police, un signalement de l’entrée par effraction a été fait au cours de l’après-midi, dimanche.

La police soupçonne que l’entrée par effraction a eu lieu pendant la nuit de samedi à dimanche.

Une boîte de dons et un appareil d'enregistrement vidéo ont été volés, tandis que les lieux ont été saccagés. Des documents ont été éparpillés et des meubles ont été renversés.

Une étagère renversée avec des livres et des documents sur le sol.

De l'argent et de l'équipement électronique ont été dérobés.

Photo : Facebook/Rizuan Rahman

Pas de preuves qu'il s'agit d'un crime haineux, selon la police

La police indique qu’elle ne dispose pas de preuves entourant l'hypothèse d'un crime haineux, mais que l’escouade chargée d’enquêter sur les crimes haineux a été mise au courant et participe à l'enquête.

Ce n'est pas la première fois que cette mosquée est la cible d'un cambriolage. La police dit être au courant d’événements similaires qui ont eu lieu en mars, avril et juin 2019.

Une personne avait alors été arrêtée en lien avec ces événements.

Il est trop tôt pour lier le cambriolage de ce week-end aux autres entrées par effraction, indique le SPT.

Sur Twitter, Justin Trudeau s'est dit profondément troublé par le vandalisme visant le centre islamique Baitul Jannah à Toronto.

Il a ajouté que l'islamophobie n'a pas sa place au Canada et que le pays continuera d'agir pour que ses communautés se sentent en sécurité.

Le maire de Toronto, John Tory, s'est quant à lui dit très en colère en découvrant la nouvelle. Il se rendra à la mosquée lundi soir pour montrer son soutien à la communauté musulmane.

Bill Blair, ministre fédéral de la Sécurité publique et député de Scarborough-Sud-Ouest, a quant à lui affirmé qu'il s'était entretenu avec le président de la mosquée pour exprimer son soutien et discuter d'une subvention de 68 000 $ pour y installer des clôtures et d'autres mesures de sécurité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !