•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tragédie sur la 417 à l’ouest d’Ottawa

Un accident de la route.

La collision s'est produite juste avant 1 h du matin.

Photo : Radio-Canada / Alexander Behne

Radio-Canada

La Police provinciale de l'Ontario (OPP) confirme que deux personnes ont été tuées alors qu'elles se tenaient près d'une camionnette arrêtée sur l'autoroute 417, dans l’ouest d'Ottawa, tôt lundi matin.

Par voie de communiqué, la police a confirmé que la collision s'est produite juste avant 1 h du matin, près de l'endroit où l'autoroute passe en dessous de la rue Vaughan Side.

La camionnette et la remorque qu'elle transportait étaient arrêtées dans une voie de circulation de l’autoroute.

Un poids lourd a percuté de plein fouet le véhicule immobilisé, tuant du même coup les deux personnes. Les deux victimes se trouvaient entre la camionnette et la remorque au moment de la collision.

Une scène d'accident impliquant un camion et une voiture.

Le poids lourd a percuté la remorque et la camionnette noire qui étaient immobilisées sur une voie de circulation.

Photo : Radio-Canada / Alexander Behne

Le décès des deux victimes, un homme et une femme, a été déclaré sur place. Le conducteur du poids lourd n’a pas été blessé.

Mardi, la PPO a confirmé l'identité des victimes. Il s'agit de Mario Bernier, 54 ans, et de Jessica Derasp, 27 ans, tous deux résidents d'Ottawa.

Un panneau de la route.

La bretelle d'accès au chemin Panmure a été également fermée une bonne partie de la journée.

Photo : Radio-Canada / Alexander Behne

Les voies, en direction est, de l'autoroute 417 sont restées fermées entre les sorties des chemins Panmure et March pendant plusieurs heures, tout comme la bretelle d'accès au chemin Panmure. La circulation a finalement pu reprendre normalement vers 17 h.

La scène de la collision se trouve à environ 40 kilomètres à l'ouest du centre-ville d'Ottawa et à 25 kilomètres au sud-est d'Arnprior.

La cause de la collision fait toujours l'objet d'une enquête.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.