•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le NPD mettrait fin aux subventions aux énergies fossiles

Gros plan de Jagmeet Singh derrière un micro et devant une statue.

Le NPD promet de mettre fin aux subventions pour les énergies fossiles s'il est porté au pouvoir.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

S’il est porté au pouvoir, le Nouveau Parti démocratique cessera immédiatement de subventionner le secteur du pétrole et du gaz pour réaffecter ces sommes vers les énergies propres et renouvelables.

Pour sa conférence de presse à Montréal, le chef Jagmeet Singh avait choisi le parc Jeanne-Mance, près du mont Royal, où s'est tenue en 2019 la marche pour le climat.

Ici, en 2019, Justin Trudeau a assisté à une manifestation des jeunes qui demandaient des actions concrètes pour défendre l’environnement. Et à ce moment, il s'était engagé à faire quelque chose. Mais après deux ans, qu’est-ce qu’il a fait? Au lieu de mettre fin aux subventions pétrolières, il les a augmentées. C’est complètement l'opposé de ce qu’on doit faire, a-t-il lancé, entouré de candidats de la région.

Le NPD calcule que les libéraux, depuis 2015, ont augmenté les subventions aux énergies fossiles de 900 millions par an.

Jagmeet Singh debout répondant à une question. Au premier plan, Alexandre Boulerice et son fils, qui tient une pancarte.

Jagmeet Singh faisait son annonce environnementale à Montréal, où a eu lieu la grande marche pour le climat en 2019. Il était accompagné de son candidat Alexandre Boulerice, venu avec son fil Sevan.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Couper nos émissions de moitié en huit ans

Le parti rappelle aussi son objectif de réduire de moitié les émissions de GES du Canada d’ici 2030.

Comment s’y prendrait-il? Le NPD entend investir dans la rénovation écoénergétique, dans les transports en commun et dans l’électrification des transports, en priorité.

Avec les technologies qu’on a en ce moment, on peut vraiment réduire nos émissions. Et ce qui manque depuis longtemps, c’est la volonté de le faire.

Jagmeet Singh s’est fait demander s’il mettrait fin même aux subventions qui servent aux compagnies pétrolières et gazières à améliorer leur empreinte environnementale.

Nous mettrions fin à toutes les subventions aux énergies fossiles, a-t-il assuré.

Trop longtemps, les conservateurs et les libéraux ont donné des subventions à ces grandes compagnies sans condition, en espérant qu’elles aideraient les travailleurs et pour protéger l’environnement. C’est la mauvaise chose à faire. Il faut investir directement pour les travailleurs, les gens qui en ont besoin, et pour protéger notre planète, a-t-il dit en anglais.

Il a donné l’exemple de projets de conversions d’anciens puits de pétrole en centrales géothermiques comme des initiatives porteuses.

Et au Royaume-Uni, ils ont une loi pour la transparence avec les promesses comme ça. Et avec une [reddition de comptes]. Donc, avec ce type de loi, ça donne le pouvoir pour s’assurer que quand les gouvernements font des promesses, il y a une façon de vérifier qu’ils font ce qu’il faut pour réduire les émissions.

Le NPD créerait aussi un fonds de 500 millions de dollars pour soutenir la conservation dirigée par les Autochtones.

La semaine dernière, le parti avait présenté l’idée d’une banque du climat qui servirait à financer des projets permettant de réduire les GES, en employant les 38 milliards de dollars dans la banque d’infrastructures du Canada.

Consultez notre dossier sur les élections fédérales 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !