•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La tempête Henri devrait causer pluie et vents modérés en Atlantique

La tempête tropicale Chris au large de la côte est de la Caroline du Nord et de la Caroline du Sud, aux États-Unis.

Henri se déplace actuellement vers le nord-ouest à 30 kilomètres à l'heure.

Photo : Reuters / NOAA NOAA

Radio-Canada

La tempête Henri n'aura probablement pas de répercussions sur les conditions météorologiques des Maritimes avant lundi, où de la pluie faible et des vents modérés sont attendus. Dimanche, des vagues de 3 à 5 mètres devraient déferler au sud et à l'ouest de la Nouvelle-Écosse. Henri perdra progressivement de son intensité dimanche soir.

Les ouragans et les tempêtes tropicales sont des systèmes météorologiques violents qui peuvent changer de direction en peu de temps. Même un système considérablement affaibli peut transporter des vents violents, des pluies abondantes et des inondations, et peut causer une destruction généralisée, a déclaré vendredi un communiqué du gouvernement provincial de l’Île-du-Prince-Édouard.

Les dernières informations du gouvernement du Canada sur la trajectoire d'Henri ont été publiées dimanche à 2 h 30. Selon le Centre canadien de prévision des ouragans (CCPO), Henri se déplace désormais vers le sud de la Nouvelle-Angleterre, où les conditions les plus mauvaises sont attendues.

La tempête n'aura probablement pas de répercussions sur les conditions météorologiques des Maritimes ou du Québec avant lundi.

À ce stade, elle pourrait simplement donner une quantité faible ou modérée de pluie. On ne prévoit pas de vents importants sur les régions terrestres des Maritimes en ce moment, est-il indiqué.

Des vagues pouvant atteindre jusqu'à 2 mètres se formeront le long de la côte sud de la Nouvelle-Écosse, dimanche. Quant aux secteurs maritimes au sud et à l'ouest de la province, elles atteindront de 3 à 5 mètres. Il existe également un risque de flots le long de la côte atlantique de la Nouvelle-Écosse dimanche et lundi.

Des vents maximums soutenus de 113 km/h sont également attendus.

Henri commencera à ralentir dimanche soir. Lorsque la tempête s'approchera des environs du Rhode Island, elle se détériorera progressivement, puis une fois qu'elle aura touché terre, le système devrait faiblir rapidement.

D'après les derniers modèles de prévisions, une certaine partie de l'humidité provenant de la tempête traversera le sud des Maritimes au début de la semaine et pourrait se propager vers le nord, pour gagner le sud du Québec.

Mesures préventives

Les provinces demandent aux citoyens de rentrer ou d'attacher les meubles et les équipements de jeu, les barbecues ou tout ce qui peut être emporté par le vent s'il devient violent.

Les gens devraient également mettre à jour leurs trousses d'urgence, s'assurer qu'ils ont suffisamment d’essence et remplacer les piles des détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone.

Autres conseils :

  • Garer sa voiture loin des arbres;

  • Se procurer assez d’eau et de nourriture pour 72 heures;

  • Bien fermer les barrières, les portes et les fenêtres;

  • Garder les animaux de compagnie à l’intérieur;

  • Écouter les médias locaux pour obtenir des mises à jour.

Avec les informations de Sara Fraser de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !