•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En C.-B., les mesures sanitaires sont étendues à toute la région de l’Intérieur

Une personne à vélo passe devant un camion.

Un cycliste passe devant un camion de vaccination contre la COVID-19 sur l'avenue Bernard, à Kelowna, le 11 août.

Photo : CBC/Wing Yip Szeto

Radio-Canada

Les restrictions instaurées depuis la fin du mois de juillet dans le centre de l'Okanagan sont désormais imposées au reste de la régie sanitaire de l'intérieur en Colombie-Britannique.

C'est une façon pour les responsables de la santé de freiner la circulation du virus dans la région, alors que nombreuses personnes sont déplacées en raison des feux de forêt.

Nous avons réalisé que nous devons vraiment adopter une approche régionale qui tient compte du fait que les gens sont déplacés et se déplacent à travers et dans la région de l'Intérieur, explique la Dre Bonnie Henry, médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique.

C'est la raison pour laquelle les autorités sanitaires ont décidé d’étendre à compter du samedi 21 août les mesures sanitaires actuellement instaurées dans le centre de l'Okanagan.

Ces protocoles ont eu un effet sur la circulation du virus dans la région, selon la Dre Bonnie Henry, qui souligne y avoir constaté une stabilisation de la transmission.

Masque obligatoire et rassemblements limités

De Golden, Cranbrook, jusqu'à Lillooet ou encore Williams Lake entre autres, le port du masque sera de nouveau obligatoire dans les espaces publics intérieurs. Cela vaudra pour les personnes âgées de 12 ans et plus.

Aussi, les rassemblements seront limités dans toutes les municipalités de la régie sanitaire.

Pour ce qui est des rassemblements personnels à l'extérieur, comme les fêtes d'anniversaire et les barbecues, ils seront limités à un maximum de 50 personnes. De même pour les événements privés à l'intérieur, sous couvert d’avoir un plan de sécurité contre le COVID-19.

Les événements à l’intérieur des maisonnées devront quant à eux être limités à un seul ménage ou cinq invités.

Nous comprenons que cette nouvelle sera décourageante pour de nombreuses personnes dans cette région, souligne la Dre Bonnie Henry.

Cependant, elle explique que ces mesures permettront de freiner la circulation du virus, notamment du variant Delta, durant cette saison marquée par les feux de forêt.

Également, les cours de sport à haute intensité sont suspendus et les autres cours sont limités à un maximum de 10 personnes. Les groupes de sports en plein air peuvent, eux, compter jusqu'à 50 personnes par cours.

Le défi de l’immunisation

Malheureusement, nous avons constaté une augmentation constante du nombre de personnes qui n'ont pas encore été vaccinées dans l'ensemble de la régie sanitaire de l’Intérieur, déplore la Dre Bonnie Henry.

Elle ajoute qu’il existe un éventail de raisons pour lesquelles elles ne se sont pas encore fait vacciner.

Un très petit nombre de personnes sont contre le vaccin. La majorité des gens ont besoin de réponses à leurs questions, pour pouvoir se faire vacciner facilement.

« Il est essentiel que les gens retroussent leurs manches et se fassent vacciner. »

— Une citation de  Adrian Dix, ministre de la Santé de la Colombie-Britannique

Les autorités de la santé ont donné en exemple la ville de Nelson, où le taux de vaccination est de 72 %. Un taux bien trop faible selon le ministre de la Santé, Adrian Dix, qui souligne une forte circulation du virus dans la communauté.

Il y a eu entre 110 et  120 cas de COVID-19 au cours de la dernière semaine, dénonce-t-il.

Les autorités sanitaires appellent les habitants de toute la région à relever leurs manches pour recevoir une première ou une seconde dose d’un des vaccins contre la COVID-19.

Si vous vivez dans une communauté qui dépend de la régie de santé de l'Intérieur, la meilleure chose que vous puissiez faire est de vous faire vacciner aujourd'hui et d'encourager les autres membres de votre entourage à faire de même, recommande Bonnie Henry.

Par ailleurs, les responsables de la santé recommandent fortement d'éviter les voyages non essentiels à destination et en provenance de la régie sanitaire de l'Intérieur (Nouvelle fenêtre), quel que soit leur statut vaccinal.

274 nouvelles infections dans l’Intérieur depuis jeudi

Sur 663 nouveaux cas recensés à travers la province vendredi, 274 se trouvent dans la régie sanitaire de l’Intérieur.

Selon le ministre de la santé, les récents cas dans l'Intérieur concernent des personnes âgées de 20 à 49 ans.

La Colombie-Britannique rapporte aussi un nouveau décès vendredi, dans la région sanitaire de la vallée du Fraser.

Il y a un total de 3504 cas actifs de la maladie en ce moment.

129 personnes sont actuellement hospitalisées, dont 59 sont aux soins intensifs.

En tout, 11 éclosions sont rapportées dans des centres de soins de longue durée.

Les responsables de la santé dévoileront lundi 23 août leur plan au sujet de la rentrée scolaire, ainsi que des informations sur la phase 4 du plan de déconfinement prévu pour le mois de septembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !