•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La police de Saskatoon se dotera peut-être de nouveaux pistolets paralysants

Un homme examine un pistolet paralysant Taser 7.

La couleur jaune vif du pistolet paralysant comporte des avantages, selon la police.

Photo : Radio-Canada / Helen Pike/CBC

Radio-Canada

Le Service de police de Saskatoon songe à se procurer les nouveaux pistolets à impulsion électrique Taser 7, une dépense représentant 1 014 500 $ sur une période de cinq ans.

Le service de police propose qu'un montant inutilisé de 128 500 $ du budget de fonctionnement pour les armes à impulsion, communément appelées pistolets paralysants, soit mis à contribution.

La police de Saskatoon utilise en ce moment deux anciens modèles de pistolets paralysants et souhaiterait les remplacer par le nouveau Taser 7, selon un rapport réalisé par la commission des services de police.

Le nouveau modèle présenterait plusieurs atouts comparativement à des modèles précédents, notamment des fonctionnalités qui peuvent aider à désamorcer des situations potentiellement dangereuses.

Le rapport cite notamment la couleur jaune vif de l'appareil. L'arme est très visible pour les suspects et peut avoir pour effet de désamorcer une situation difficile.

Le Service de police de Regina a consacré 250 000 $ au remplacement de pistolets paralysants dans son budget 2021.

Selon un communiqué, l'argent fait partie d'un plan pluriannuel.

Le plan comprend l'acquisition de pistolets paralysants et d’accessoires connexes tels que des étuis, des cartouches, des piles et des stations de recharge.

Avec les informations de Sarah Rieger

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !