•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les spectateurs du Festival Boréal devront être entièrement vaccinés

La foule du Festival Boréal qui chante.

Le Festival Boréal se déroulera les 10 et 11 septembre à Sudbury.

Photo : Facebook/Northern Lights Festival Boréal

Radio-Canada

Le Northern Lights Festival Boréal de Sudbury revient avec un événement en personne les 10 et 11 septembre. Les participants devront être entièrement vaccinés contre la COVID-19, à moins d'avoir une exemption médicale.

Les organisateurs du festival déclarent, dans un communiqué de presse, que les détenteurs de billets qui ne peuvent pas être vaccinés doivent avoir un résultat négatif au test pour la COVID-19 datant d'au plus 48 heures ou recevoir un test rapide à la porte avant d'être admis.

Les artistes, le personnel et les bénévoles devront se conformer aux mêmes directives en matière de vaccination et de tests.

Nous avons suivi plusieurs conseils de la Commission ontarienne des droits de la personne , dit Krishna Patel, la nouvelle directrice du festival.

Elle nous a donné de nombreux conseils sur la manière de gérer ces décisions si nous choisissons d'aller de l'avant avec la vaccination obligatoire. Surtout avec l'augmentation des cas du variant Delta, nous voulons simplement nous assurer que nous sommes en mesure de réaliser ce projet de la manière la plus sûre possible , ajoute-t-elle.

En plus des exigences en matière de vaccination, les participants devront porter des masques lorsqu'ils ne seront pas dans leur zone assise désignée.

En septembre dernier, le festival a tenu des concerts au volant (drive-in) pour se conformer aux directives de la province en matière de santé et de sécurité.

Ça fait tellement longtemps que nous n'avons pas pu faire de la musique en direct! Nous sommes très excités et très reconnaissants de pouvoir organiser cela en toute sécurité pour notre communauté.

Une citation de :Krishna Patel, nouvelle directrice du festival

Cette année, le festival de deux jours aura lieu à l'amphithéâtre Grace Hartman du parc Bell. La programmation comprendra les têtes d'affiche Dan Mangan et Jeremy Dutcher, ainsi que Tanika Charles, OKAN, Cindy Doire, Reney Ray, Dany Laj and The Looks, Frank Deresti et The Lake Effect.

Dan Mangan revient au festival en tant que tête d'affiche du vendredi 10 septembre. Ce musicien et auteur-compositeur a été primé deux fois par les prix JUNO et inscrit à deux reprises sur la liste du Prix de musique Polaris.

Dan Mangan joue de la musique.

Dan Mangan revient au festival en tant que tête d'affiche du vendredi 10 septembre.

Photo : Radio-Canada / CBC Music

Jeremy Dutcher se produira pour la première fois au festival, en tant que tête d'affiche du samedi. L'interprète, compositeur, activiste et musicologue est membre de la Première Nation Tobique, au Nouveau-Brunswick. Il a étudié la musique à Halifax et a travaillé pour les archives du Musée canadien de l'histoire, où il a transcrit des chansons Wolastoq à partir de cylindres de cire datant de 1907.

Le chanteur est installé devant un micro, le bras levé, brandissant une plume.

Jeremy Dutcher, lors du gala du Prix de musique Polaris à Toronto le 17 septembre 2018

Photo : La Presse canadienne / Tijana Martin

Je n'avais jamais entendu un grand nombre de ces chansons auparavant, car notre tradition musicale sur la côte est avait été malmenée par la Loi sur les Indiens du gouvernement canadien, explique-t-il dans un communiqué de presse.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !