•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un premier aperçu d’Albertine en cinq temps, l’opéra chanté en joual

Une femme se tenant derrière un piano à queue sur scène discute avec une autre femme qui tient des partitions.

Catherine Major au piano en compagnie de la chanteuse Chantal Lambert

Photo : Productions du 10 avril

Radio-Canada

Albertine en cinq temps, l’opéra adapté de la pièce de Michel Tremblay, a été présenté dans une version inachevée jeudi soir au Théâtre du Rideau Vert, à Montréal.

La création en cours, qui comprend pour le moment huit morceaux entrecoupés de dialogues, a une durée de 50 minutes.

L'œuvre est adaptée par les Productions du 10 avril et est mise en musique par l’autrice-compositrice-interprète Catherine Major.

L’équipe créative espère compléter l’opéra pour le 80e anniversaire de Michel Tremblay, en juin 2022. Une tournée est également prévue dans 15 villes du Québec.

Le grand écrivain a d’ailleurs donné son aval au projet et a déjà pu en écouter certains extraits. Chaque fois qu'une de mes pièces est adaptée en comédie musicale ou, en l'occurrence, en opéra, je suis curieux, excité de voir ce que des personnes que je respecte et à qui je l'ai confiée feront avec elle, a fait savoir Michel Tremblay par voie de communiqué.

La version de 50 minutes jouée jeudi soir sera quant à elle enregistrée et accessible au coût de 20 $ du 20 au 23 août sur la plateforme lepointdevente.com.

Une occasion de faire découvrir l’opéra

L’adaptation d’Albertine en cinq temps constitue pour les créatrices une superbe occasion de faire connaître l’opéra à un public qui connaît peu ou prou cet art.

Catherine Major met de l’avant que la production, chantée en joual, est un hybride entre le chant lyrique et une œuvre populaire, ce qui en fait une forme d’opéra plus accessible.

Pour la directrice artistique des Productions du 10 avril, Nathalie Deschamps, la pièce de Tremblay était propice à une adaptation par son rythme musical.

[Michel Tremblay] a une inspiration lyrique dans tout ce qu’il fait, dans la façon qu’il construit ses pièces et ses monologues, qui sont très opératiques.

Une citation de :Nathalie Deschamps, directrice artistique des Productions du 10 avril

Cinq interprètes prêteront leur voix à Albertine : Chantal Lambert, Monique Pagé, Chantal Dionne, Michèle Losier et Catherine St-Arnaud. La sœur d’Albertine, Madeleine, sera quant à elle incarnée par Marianne Lambert.

Avec les informations de Catherine Richer

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !