•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La coupe Stanley enfin de passage à Gaspé

Cédric Paquette tenant la coupe Stanley au bout de ses bras.

Originaire de Saint-Majorique, le hockeyeur était heureux de revenir dans son village natal.

Photo : Radio-Canada / Bruno Lelièvre

Malgré la chaleur et l’attrait des plages, c’est la coupe Stanley qui a gagné, jeudi, le coeur des Gaspésiens.

Cédric Paquette a été accueilli en héros. La cour du Centre de loisirs de Saint-Majorique – le Centre Cédric-Paquette – débordait d’enthousiasme devant le champion local et le célèbre trophée. L'événement avait lieu sur la dalle de la patinoire où le joueur a donné ses premiers coups de patin.

Cédric Paquette défile sur un tapis rouge avec la coupe Stanley.

Ils étaient nombreux, malgré la chaleur, à applaudir leur champion.

Photo : Radio-Canada / Bruno Lelièvre

En raison de la pandémie, c’est sans la coupe Stanley que le hockeyeur avait défilé l’an dernier, en octobre, à la suite de la victoire du Lightning de Tampa Bay contre les Stars de Dallas lors du Championnat de la Ligue nationale de hockey (LNH) le 28 septembre 2020.

Tous les jeunes membres d'une équipe sportive sur l'estrade avec la coupe Stanley.

Cédric Paquette a remporté la Coupe Stanley le 28 septembre 2020 avec le Lightning de Tampa Bay.

Photo : Radio-Canada / Bruno Lelièvre

À charge de revanche pour les Gaspésiens, ils ont pu durant une bonne partie de l’après-midi parader avec leur champion et se faire photographier avec la coupe.

Et ils n’y ont pas manqué. Ils ont fait la file pendant de longues minutes pour avoir droit au fameux déclic et repartir avec un inoubliable souvenir.

Cédric Paquette, à Gaspé, entouré d'une famille devant la coupe Stanley,

Petits et grands ont pu toucher au célèbre trophée.

Photo : Radio-Canada / Bruno Lelièvre

C’était aussi un rendez-vous d’exception pour l’athlète de Saint-Majorique. Ma famille est ici, mes amis. C’est plus important que l’automne dernier. C’est ce qui a manqué, la coupe. Une parade pas de coupe, ce n’est pas une parade. De pouvoir emporter la Coupe ici, c’est un honneur, a commenté un Cédric Paquette ému.

La visite de Cédric Paquette dans son village natal fut brève, deux heures et demie, mais valait bien son pesant de hockey pour les gens rencontrés sur place.

Luc Perreault de Saint-Majorique qui porte le no 13 du Lightning.

Cédric Paquette, qui a remporté la Coupe Stanley avec l'équipe de Tampa Bay, s'alignera au cours de la prochaine saison avec les Canadiens de Montréal.

Photo : Radio-Canada / Bruno Lelièvre

Luc Perreault, de Saint-Majorique, avait d'ailleurs enfilé pour les circonstances le chandail numéro 13 du Lightning. Un cadeau du père de Cédric Paquette au retour d’une visite à Tampa Bay, explique l'ami de la famille.

Cédric Paquette évoluera à Montréal cet automne. Il a signé le mois dernier un contrat d’un an d’une valeur d’un million de dollars.

Visiblement à Gaspé, la transaction ne semblait pas déplaire aux partisans du joueur. Plusieurs arboraient fièrement le chandail des Canadiens de Montréal.

Avec les informations de Bruno Lelièvre

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !