•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Facebook lance Horizon Workrooms, un espace de télétravail en RV

Un avatar discute autour d'un bureau avec d'autres avatars devant un tableau dans une salle en réalité virtuelle.

L'application Horizon Workrooms est une première étape vers le métavers que le PDG de Facebook Mark Zuckerberg a vanté ces dernières semaines.

Photo : Reality Labs

Radio-Canada

Le réseau social Facebook a lancé jeudi la version bêta d'une nouvelle application de télétravail en réalité virtuelle (VR) qui permet d’assister à des réunions en tant qu’avatar.

La nouvelle application Horizon Workrooms donne une bonne idée de la façon dont l'entreprise envisage de construire le métavers, selon le vice-président de Reality Labs de Facebook, Andrew Bosworth.

C'est l'une des étapes fondamentales dans cette direction.

Une citation de :Andrew Bosworth

Qu'est-ce que le métavers?

Le métavers désigne un cyberespace parallèle à la réalité physique où une communauté de personnes peut interagir sous forme d'avatars. Le concept a été élaboré par l'auteur Neal Stephenson dans le roman de science-fiction Le samouraï virtuel (Snow Crash).

Comme au travail

Lors d’une conférence de presse jeudi, l'entreprise a d’abord montré comment les utilisateurs et utilisatrices de l’application Horizon Workrooms peuvent concevoir des avatars à leur effigie.

Ces personnages virtuels peuvent ensuite se réunir dans des salles de conférence en réalité virtuelle et collaborer sur des tableaux et des documents partagés, tout en interagissant avec leur propre bureau et leur clavier d'ordinateur.

Pour utiliser l'application, les entreprises ou les internautes devront débourser quelque 300 $ US (385 $ CA). L’outil est toutefois offert gratuitement pour les propriétaires de casques Oculus Quest 2.

Si 16 personnes peuvent se réunir avec leur avatar dans ce métavers, jusqu’à 50 internautes peuvent se joindre à la vidéoconférence.

Facebook a précisé que les conversations et le matériel de travail des utilisateurs et utilisatrices de l’application ne seront pas utilisés pour des fins de ciblage publicitaire. L’entreprise a également indiqué que les internautes devront se soumettre aux normes de la communauté VR d'Oculus.

Andrew Bosworth a souligné au passage utiliser régulièrement Horizon Workrooms pour tenir ses réunions de travail.

Des investissements majeurs

Le géant des réseaux sociaux a investi massivement dans la RV et la réalité augmentée ces dernières années, notamment en développant du matériel tel que ses casques Oculus VR, des lunettes et des bracelets de réalité augmentée. Le groupe de Mark Zuckerberg a également mis la main sur un grand nombre de studios de jeux en réalité virtuelle, dont BigBox VR.

En juillet, Facebook a annoncé créer une équipe entièrement dédiée au métavers, qui relève de la branche Reality Labs du réseau social. Sa position dominante dans le domaine lui permettra d'être moins dépendant d'autres fabricants comme Apple.

Le lancement de la version bêta de l’application Horizon Workrooms tombe à point. De nombreuses entreprises ont récemment annoncé maintenir le télétravail en raison de la menace du variant Delta.

Avec les informations de Reuters, et The Verge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !