•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il est temps de rentrer à la maison, dit le président des Raptors

Un homme se tient contre un mur, les bras croisés.

Masai Ujiri s'est adressé mercredi aux journalistes à Toronto, pour la première fois depuis mars 2020.

Photo : La Presse canadienne / Chris Young

Radio-Canada

Le président des Raptors de Toronto et nouveau vice-président du conseil d'administration, Masai Ujiri, a rencontré les journalistes mercredi pour la première fois depuis l'annonce de la prolongation de son contrat, la semaine dernière.

Il a bon espoir que ses Raptors joueront à Toronto cette saison.

On n'entend pas regarder ailleurs. On ne va pas regarder ailleurs. Notre but est de jouer à la maison, a-t-il dit. Disputer une autre saison à l'étranger nous renverrait cinq ans en arrière. Ce n'est pas ce qu'on veut.

Ujiri a précisé que le calendrier de la prochaine saison de la NBA sortira dans quelques jours et je sais que ce calendrier dit Toronto. Ça ne dit pas qu'on jouera ailleurs.

Plan éloigné du terrain de basketball de l'aréna Banque Scotia, à Toronto.

L'aréna Banque Scotia pourrait accueillir de nouveau les rencontres des Raptors.

Photo : La Presse canadienne / Chris Young

Son personnel est en pourparlers réguliers avec les autorités sanitaires municipales et provinciales, ainsi qu'avec le bureau du premier ministre, a-t-il indiqué.

Les Blue Jays et le Toronto FC jouent déjà dans la métropole canadienne en présence des spectateurs depuis la fin juillet.

Si le souhait de Masai Ujiri se concrétise, la franchise pourra affronter ses adversaires devant son public à l'aréna Banque Scotia, pour la première fois depuis mars 2020.

Pour s'y rendre, les spectateurs devront présenter une preuve vaccinale ou un test de dépistage négatif, selon la nouvelle politique annoncée mardi par la compagnie propriétaire des Raptors, Maple Leafs Sports and Entertainment (MLSE).

Ujiri a signé un nouveau contrat de plusieurs saisons le 5 août qui se voulait une promotion. Le Nigérian occupait les fonctions de président et directeur général des opérations basketball des Raptors depuis 2013.

Des ambitions

Ses objectifs n'ont toutefois pas changé. Ujiri incite encore les Raptors à voir grand.

Avec son nouveau titre de vice-président du conseil, Masai Ujiri souhaite aider l'équipe à gagner, mais aussi étendre son influence à l'extérieur du terrain.

Au cours de la saison morte, l'organisation a échangé le vétéran Kyle Lowry au Heat de Miami. Ujiri a reconnu qu'il a été difficile pour lui de réaliser qu'il était temps de tourner la page sur ce pan de l'histoire des Raptors.

Après tout, Lowry a passé les neuf dernières saisons à Toronto.

Kyle Lowry fonce au panier pour marquer des points malgré la couverture de LeBron James.

Kyle Lowry (à gauche) a inscrit 37 points contre les Lakers de Los Angeles le 2 mai, ce qui s'est avéré être son dernier match avec les Raptors.

Photo : Associated Press / Mark J. Terrill

Kyle Lowry est-il le plus grand Raptor de tous les temps? Oui, je vous le dis , a déclaré d'emblée Ujiri lors de sa conférence de presse.

Il se dit optimiste quant à l'avenir de son équipe. En retour de Lowry, il a fait l'acquisition du jeune centre Precious Achiuwa qui a montré de belles choses à sa première saison chez les professionnels.

Avec les informations de Raphaël Guillemette et de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !