•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les divisions scolaires du Manitoba reçoivent plus de détails sur la rentrée

L'école est vue à travers la clôture de sa cour extérieure.

La rentrée scolaire au Manitoba se fera le 7 septembre prochain. (archives)

Photo : Radio-Canada / Trevor Brine

Radio-Canada

Lors d’une réunion mardi, le gouvernement du Manitoba a fourni une mise à jour aux divisions scolaires sur ses plans pour la rentrée en classe. Les divisions scolaires franco-manitobaine (DSFM) et Louis-Riel (DSLR) en sortent rassurées par rapport à leurs préparations.

Le 6 août dernier, la province a présenté les grandes lignes de son plan pour la nouvelle année scolaire.

On y apprenait notamment que les élèves de la maternelle à la 12e année devront retourner en classe à temps plein dès le mois de septembre et qu'ils ne devront pas obligatoirement porter de masque.

Cependant, dans les jours suivants cette première annonce, de nombreuses questions demeuraient sans réponse.

Maintenant, on a beaucoup plus de réponses qu’on a de questions, se réjouit le directeur général de la DSFM, Alain Laberge. On sait un peu plus où on s’en va.

Lors de la réunion, le ministère de l’Éducation a fourni des suggestions, entre autres, sur la manière d’organiser les groupes de la maternelle à la 6e année, sur les mouvements d’élèves dans les écoles et sur la gestion des différentes portes entrées.

En matière de ventilation, on est très heureux de voir que ce que nous avions fait durant l’été correspondait aux recommandations qui nous ont été suggérées [mardi], affirme M. Laberge.

Depuis la fin des classes, la DSFM a effectué un nettoyage des systèmes de ventilation et changé certaines pièces, telles que les filtres à air.

Alain Laberge note que la division scolaire profitera du temps clément en septembre pour faire circuler l’air de manière naturelle, c’est-à-dire en ouvrant les portes et les fenêtres.

Nous croyons que nos élèves sont en sécurité, déclare-t-il.

Toujours dans l'hésitation

Le principal élément qui fait encore l’objet de discussions à la DSFM est la question du port du masque obligatoire.

Plus tôt en août, la province a indiqué que le masque était fortement recommandé, mais qu'il ne serait pas exigé dans les écoles.

Le ministère de l’Éducation a par la suite indiqué que les divisions pouvaient exiger le port du masque, si elles le désiraient.

Alain Laberge indique que des discussions à ce sujet sont toujours en cours et qu’une décision devrait être prise d’ici vendredi. Peu après, la division enverra son plan détaillé pour la rentrée scolaire aux parents.

Des masques obligatoires à la DSLR

Le directeur général de la DSLR, Christian Michalik, se montre quant à lui plus décidé sur la question.

[Avec les jeunes de la maternelle à la 6e année], on a une population que nous devons protéger et l’un des moyens par lequel on protège cette population, c’est avec le port du masque, soutient-il. Sur cette question, il faut être clair : le port du masque sera obligatoire.

Selon une déclaration publiée sur le site web de la division scolaire, des masques médicaux seront obligatoires pour tout le personnel, tous les élèves et tous les visiteurs des écoles de la DSLR ainsi que dans ses autobus scolaires.

M. Michalik affirme lui aussi avoir été rassuré par la récente réunion avec le gouvernement.

Ce qui me rassure, c’est le fait que la province est ouverte à vouloir continuer le dialogue et que rien n’est encore décidé. Il se pourrait qu’il y ait des décisions de prises en ce qui concerne le port du masque ou la vaccination, poursuit-il.

On fait tout notre possible pour éviter que cette 4e vague ait l’impact que les 2e et 3e vagues ont eu sur nos écoles, affirme Christian Michalik.

La DSLR fournira les détails sur ses plans pour la rentrée le 24 août prochain.

Avec les informations de Patrick Foucault et de Mohamed-Amin Kehel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !