•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un accident d'avion à l'aéroport de Thunder Bay fait un mort

Une colonne de fumée s'échappe d'un avion sur un tarmac dans une photo amateur prise à grande distance.

Une colonne de fumée était visible au-dessus de l'aéroport de Thunder Bay lundi soir.

Photo : Gracieuseté : John Rickard

Radio-Canada

Un pilote qui volait aux côtés des avions-citernes est mort dans l'écrasement de son appareil à l'aéroport de Thunder Bay lundi soir.

Il était le seul occupant à bord de l'aéronef et était en route vers Dryden pour un entretien mécanique, après avoir terminé sa journée de vols pour le ministère du Développement du Nord, Mines, Richesses naturelles et des Forêts (MDNMRF).

Dans une version précédente, la victime était présentée comme le pilote d'un avion-citerne. Or, le ministère du Développement du Nord, Mines, Richesses naturelles et des Forêts a confirmé qu'il se trouvait à bord d'un aéronef qui volait aux côtés des avions-citernes.

Le ministère a fait savoir par courriel que Transports Canada et le Bureau de la sécurité des transports enquêtent sur cet accident, et que, pour l'instant, les informations demeurent limitées.

Le président-directeur général de l'aéroport, Ed Schmidtke, a confirmé par écrit qu'un avion bimoteur s'était écrasé peu après 21 h (heure avancée de l'Est).

M. Schmidtke a également fait savoir que les spécialistes des opérations de l'aéroport ont été appelés sur les lieux de l’écrasement, de même que la police, les pompiers et les ambulanciers de Thunder Bay.

Des vols annulés ou détournés

Plusieurs vols en provenance de Toronto et de Sioux Lookout ont été annulés ou détournés en raison de la fermeture de l'aéroport lundi soir.

Dans une publication sur Facebook, la compagnie aérienne Wasaya Airways a dit avoir annulé un vol en provenance de Sioux Lookout, ce qui a laissé 37 passagers bloqués dans la ville du Nord de l’Ontario.

Au moins deux vols d'Air Canada en provenance de Toronto qui devaient atterrir à Thunder Bay ont été réacheminés après le décollage.

En ce moment, nous évaluons la possibilité d'utiliser des aéronefs plus petits, ou d'utiliser une autre piste de décollage, a indiqué Peter Fitzpatrick, porte-parole d'Air Canada.

Juste avant la tombée de la nuit, les médias sociaux étaient remplis d'images montrant une ligne de flammes traversant la piste et une épaisse fumée s'élevant dans le ciel.

Dans sa déclaration, M. Schmidtke n'a fourni aucune information sur la date de reprise des vols.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !