•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Une enseigne indiquant la présence d'un bureau de vote dans le centre des anciens combattants de Clare.

Les bureaux de vote en Nouvelle-Écosse sont ouverts jusqu'à 20 h.

Photo : Radio-Canada / René Godin

Radio-Canada

La campagne électorale est terminée en Nouvelle-Écosse, et les électeurs sont appelés aux urnes mardi. Les bureaux de vote sont ouverts jusqu'à 20 h.

Les électeurs ont notamment le choix entre les libéraux d’Iain Rankin, les progressistes-conservateurs de Tim Houston et les néo-démocrates de Gary Burrill.

Une dame interviewée sur le trottoir.

Cette électrice interrogée au hasard devant un bureau de vote à Halifax, mardi matin, a indiqué qu’elle vote parce qu’elle juge que c’est un geste important à faire pour la communauté. Quant à la COVID-19, elle a souligné qu'elle a apporté un masque comme les autres électeurs.

Photo : Radio-Canada

Bon nombre d'électeurs ont déjà exercé leur droit de vote. Élections Nouvelle-Écosse rapporte que 176 793 électeurs ont voté par anticipation sur un total de près de 750 000 électeurs. C'est un record pour la province, soit 58 000 personnes de plus qu'en 2017. Le taux de participation au vote anticipé cette année est d’environ 24 %.

Un homme interviewé sur le trottoir.

« Je pense que c’est notre droit démocratique de [voter], donc je le fais chaque fois », a déclaré cet électeur interrogé au hasard, mardi matin, devant un bureau de vote à Halifax. Il juge que les mesures de prévention de la COVID-19 dans les bureaux de vote sont rassurantes. « Ah oui, beaucoup de sécurité. C’est très calme. J’invite tout le monde à venir voter. »

Photo : Radio-Canada

Précautions sanitaires dans les bureaux de vote

Des mesures de prévention de la COVID-19 sont en vigueur dans tous les bureaux de vote, explique Élections Nouvelle-Écosse :

  • tous les travailleurs des bureaux de vote et les électeurs qui s’y présentent doivent porter un masque;
  • des panneaux translucides sur les tables séparent les employés et les électeurs;
  • chacun doit respecter la consigne de l’éloignement physique;
  • les surfaces fréquemment utilisées sont désinfectées chaque fois qu’un électeur s’en sert;
  • toutes les personnes doivent se désinfecter les mains à l'entrée et à la sortie du bureau de vote.

Enfin, Élections Nouvelle-Écosse demande aux gens d’apporter leur propre stylo pour remplir des formulaires. L’organisme prévoit remettre à chaque électeur un crayon à usage unique pour remplir leur bulletin de vote.

28 sièges pour un gouvernement majoritaire

Au moment de sa dissolution, l'Assemblée législative de la Nouvelle-Écosse comptait 24 députés libéraux, 17 progressistes-conservateurs, 5 néo-démocrates et 3 indépendants. Il y avait deux sièges vacants.

La nouvelle carte électorale compte 55 circonscriptions, soit 4 de plus que la précédente. Il s'agit des circonscriptions acadiennes d'Argyle, de Clare et de Richmond, et de la circonscription afro-néo-écossaise de Preston, qui ont été rétablies à la suite d'une longue bataille devant les tribunaux.

Pour former un gouvernement majoritaire, un parti doit maintenant remporter 28 sièges.

Avec des renseignements d'Héloïse Rodriguez

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !