•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Fête des Innus 2021 à Pessamit : une tradition adaptée à la pandémie

Un prêtre devant l'église, des gens en fauteuil roulant, des voitures qui défilent devant l'église.

Pour la Fête des Innus de Pessamit, les membres de la communauté font une procession devant l’église en voiture cette année, en raison de la pandémie.

Photo : Radio-Canada / Camille Lacroix

Radio-Canada

La traditionnelle Fête des Innus de Pessamit a finalement pu avoir lieu. Le Conseil des Innus de Pessamit l’avait annulée, mais est revenu sur sa décision afin d'offrir une programmation adaptée aux mesures sanitaires.

Après avoir décelé un cas positif à la COVID-19 lors du pow-wow de Pessamit, au début du mois d'août, la communauté a décidé d'exiger une preuve de vaccination complète pour pouvoir assister à la Fête des Innus.

Plusieurs activités ont eu lieu dimanche et se terminent à 22 h par un feu d’artifice.

Des voitures défilent et des hommes surveillent la circulation.

Traditionnellement, la procession se fait à pied.

Photo : Radio-Canada / Camille Lacroix

La programmation prévoyait notamment une messe, une procession, des prestations ambulantes et des danses traditionnelles.

Le directeur de l’Éducation, de la culture et du patrimoine au Conseil des Innus de Pessamit, Yan Riverin, s’en estime satisfait, malgré les changements apportés en raison de la pandémie.

Pour respecter la distanciation sociale, on a opté plus pour des fêtes de quartier. La procession s’est tenue en voiture plutôt qu’à pied. On a remis la guérite en place pour que les visiteurs présentent leur preuve vaccinale.

M. Riverin rappelle que la date du 15 août souligne d’abord la fête de l’Assomption de Marie. Mais ça marquait aussi le départ des familles à la chasse vers l'intérieur des terres. Ils assistaient à la messe et ils partaient en canot. Ils revenaient seulement en mai-juin.

Des hommes se trouvent alignés, tous munis de fusils.

Les Innus perpétuent la tradition de la procession pendant laquelle ils tirent des coups de fusil pour marquer leur départ à la chasse.

Photo : Radio-Canada / Camille Lacroix

Jack Picard, membre de l'organisation, précise la signification de la procession. On tire du fusil pendant la procession pour rappeler que les Innus s’en allaient à la chasse à cette période, mentionne-t-il. Ils priaient à la messe pour avoir une bonne saison.

Les membres de la communauté espèrent pouvoir tenir les festivités dans leur forme habituelle l'année prochaine.

D’après le reportage de Camille Lacroix

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !