•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une marche pour aider la petite Madison Lamarre

Des gens qui marchent à la Zone portuaire de Chicoutimi.

Une centaine de personnes ont participé à la marche pour la petite Madison, atteinte de l'amyotrophie spinale.

Photo : Radio-Canada / Romy Boutin St-Pierre

Radio-Canada

Une marche pour récolter des fonds pour Madison Lamarre, un bébé atteint de l'amyotrophie spinale, a été organisée à Chicoutimi.

Une centaine de personnes ont marché à la Zone portuaire et à la petite maison blanche, en soutien à la famille. L’événement a permis d’amasser environ 4000 $ pour la cause.

Je suis contente de voir que c'est rassembleur et les gens, tout ce qu'ils veulent, c'est le bonheur de la petite Madison , lance l’organisateur de l’événement, Mario Gagnon.

La famille de Madison a pour objectif d'amasser 2,8 millions de dollars pour offrir à leur fille un vaccin qui pourrait lui sauver la vie. Jusqu’à présent, près de 234 000 dollars ont été récoltés.

Alexandra Pedneault-Tremblay et sa fille

La famille de Madison a pour objectif d'amasser 2,8 millions de dollars pour offrir à leur fille un vaccin qui pourrait lui sauver la vie.

Photo : Radio-Canada / Romy Boutin St-Pierre

Sa mère, Alexandra Pedneault-Tremblay, était très touchée par cette mobilisation. 

On est un peu émotif. Il y a beaucoup de monde et c’est incroyable de voir qu’on n’est pas seul au monde. C’était vraiment plus pour montrer que j’avais du monde derrière moi.

Madison a reçu son diagnostic à l’âge de cinq semaines. L'amyotrophie spinale s’attaque aux muscles et si elle reçoit le traitement miracle avant l'âge de six mois, elle a toutes les chances de s'en sortir.

Plus Madison a le vaccin de bonne heure, mieux c'est pour elle. Elle va avoir plus de chance de guérison, de réussite. C'est ce qu'on souhaite , raconte Martin Gagnon, grand-oncle de Madison.

D'autres activités de financement auront lieu dans les prochains mois.

D'après les informations de Romy Boutin St-Pierre

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !