•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Magog établit un premier record en danse en ligne country

Des personnes sont rassemblées pour danser.

Plus de 1200 personnes étaient réunies sur la rue Principale pour effectuer une danse en ligne country.

Photo : Radio-Canada / Katy Larouche

Magog a rassemblé plus de 1200 personnes sur la rue Principale le temps d'une danse en ligne country, sous les yeux d'évaluateurs agréés par les records Guinness.

Selon les organisateurs, le compte pourrait même atteindre 1500 personnes au terme du décompte final qui devrait être complété dimanche.

Ce ne sera toutefois pas suffisant pour égaler les2400 personnes qui avaient déjà été rassemblées à Saint-Tite en 2012 pour une danse en ligne country. Néanmoins, ce record n'avait jamais été officiellement enregistré.

C'est l'animatrice Manon Lévesque qui a guidé les centaines de danseurs sur le coup de 17 h. Les participants occupaient entièrement la rue Principale, entre Merry et Sherbrooke, au moment où ils ont effectué simultanément les pas de danse.

« C'est incroyable, j'en ai des frissons. Ça fait tellement de bien de juste se réunir, se revoir. »

— Une citation de  Manon Lévesque, animatrice

Cet événement de danse en ligne a été organisé dans le cadre de la première Journée country de Magog. C'est la première fois en 10 ans que la rue Principale est fermée pour un événement. La Corporation des événements de Magog, créé cette année, souhaitait trouver le moyen de dynamiser le centre-ville après plus d'un an de pandémie.

Des personnes dansent en ligne.

Les participants ont appris les pas de danse avant de les effectuer tous en même temps sur la musique.

Photo : Radio-Canada / Katy Larouche

On s'est dit, tant qu'à faire une journée country, qu'est-ce qu'on peut faire pour attirer les gens de différent, on s'est dit qu'on allait tenter de battre le record, explique le président de la Corporation des événements de Magog, Samuel Côté.

Des centaines de personnes réunies

La Corporation a ainsi réussi à trouver une façon de rassembler ces centaines de personnes tout en respectant les consignes de la santé publique.

Au début avec les règles de la santé publique, ce n'était pas évident, mais finalement on a pris la rue Principale au complet et c'est super facile de le faire dans des enclos de 250 personnes, décrit Samuel Côté.

Pendant l'enregistrement du record, les participants portaient tous un masque lorsqu'ils étaient réunis dans les enclos définis par les organisateurs.

Toutefois, tout au long de l'après-midi, alors que les danseurs pratiquaient leur pas, bien peu de gens avaient choisi de revêtir le masque, ce qui inquiétait certains participants.

Un peu heavy, je trouve. Il n'y a pas de distanciation. C'est pour ça qu'on s'est éloigné un tout petit peu, décrit un homme en retrait de la scène.

Samuel Côté estime néanmoins que les règles en place ont été suivies à la lettre, comme moins de 500 personnes se trouvaient sur la rue en même temps.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !