•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vaccination obligatoire dans les universités de la Saskatchewan

Chargement de l’image

Pour enseigner, travailler ou apprendre sur l'un des deux campus universitaires de la Saskatchewan cet automne, il faudra prouver qu’on est vacciné contre la COVID-19. (archives)

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dyck

Radio-Canada

L'Université de la Saskatchewan et l'Université de Regina annoncent toutes deux qu’il sera obligatoire de fournir une preuve de vaccination pour travailler ou étudier sur leurs campus cet automne.

Tous ceux qui fréquentent le campus de l’Université de Regina devront avoir reçu les deux doses du vaccin COVID-19 avant le 1er octobre.

L’Université indique que de plus amples informations seront fournies dans les jours à venir, citant les préoccupations relatives au variant Delta pour expliquer ce changement.

L'Université de Regina est convaincue qu'en rendant les vaccins obligatoires, nous pouvons réduire la transmission de la COVID-19 sur nos campus et dans nos communautés , a déclaré le président et vice-chancelier Jeff Keshen.

Plus tôt dans la journée, l’Université de la Saskatchewan a demandé à tous les étudiants, les professeurs et les employés qui souhaitent se présenter au campus de se faire vacciner contre la COVID-19.

À partir du 7 septembre, chaque personne souhaitant participer aux activités universitaires en présentiel devra avoir reçu au moins une dose du vaccin. Les deux doses seront obligatoires à compter du 18 octobre.

La science est catégorique : la vaccination est la meilleure façon de vaincre la COVID-19 et ses variants, affirme le communiqué de l'université de la Saskatchewan.

Le président de l’établissement, Peter Stoicheff, explique qu'il s'agit d'une décision importante, prise dans l'espoir d'un retour à la normale de toutes les activités au mois de janvier.

Les personnes qui ne peuvent ou ne veulent pas se faire vacciner devront présenter régulièrement une preuve de test de dépistage négatif ainsi que soumettre une liste quotidienne de contrôle de symptômes.

Le site Internet de l’'Université de la Saskatchewan mentionne que les récentes données concernant lesnouveaux cas de transmission chez les personnes de 30 ans et moins ont aussi influencé la prise de décision.

Le variant Delta nous menace avec une quatrième vague de la COVID-19. une vague qui coïncide avec la session d'automne universitaire, explique l'Université de la Saskatchewan.

De plus, les personnes vaccinées admises sur le campus seront tout de même priées de suivre les mesures sanitaires de l’établissement, comme le port d’un couvre-visage à l'intérieur.

Les méthodes d’application de la nouvelle réglementation seront dévoilées au cours de l'été.

L'association étudiante et l'association des facultés de l’Université de la Saskatchewan réclamaient une telle mesure de la part de l’établissement.

D’autres universités à travers le pays ont elles aussi commencé à annoncer la vaccination obligatoire de leurs étudiants et professeurs pour la rentrée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !