•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Juillet, le mois le plus chaud jamais enregistré sur Terre, selon l'agence NOAA

Feu de foret en Grèce.

La température globale à la surface de la planète a été plus élevée de 0,01 °C par rapport au précédent mois de juillet le plus chaud, en 2016, selon la NOAA.

Photo : Getty Images / ANGELOS TZORTZINIS

Agence France-Presse

Le mois de juillet 2021 a été le mois le plus chaud jamais enregistré sur Terre, a indiqué vendredi l'Agence nationale océanique et atmosphérique américaine (NOAA), en soulignant le rôle du changement climatique dans ce nouveau record.

Ici, la première place est la pire, a déclaré dans un communiqué le chef de la NOAA, Rick Spinrad.

Le mois de juillet est généralement le mois le plus chaud de l'année, mais juillet 2021 s'est surpassé, devenant le mois de juillet et le mois tout court le plus chaud jamais enregistré. Ce nouveau record s'ajoute à la trajectoire inquiétante et dérangeante sur laquelle le changement climatique a mis le globe.

Une citation de :Rick Spinrad, chef de la NOAA

La température globale à la surface de la planète a été plus élevée de 0,01 °C par rapport au précédent mois de juillet le plus chaud, en 2016 (qui était alors arrivé à égalité avec les mois de 2019 et 2020).

Les relevés ont commencé il y a 142 ans, a précisé la NOAA.

Le service européen Copernicus sur le changement climatique (C3S) a de son côté estimé la semaine dernière que le mois de juillet 2021 était classé troisième des mois de juillet les plus chauds sur Terre.

Il est fréquent que les agences présentent de petites différences dans leurs données.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !