•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Douze nouveaux logements abordables à Sherbrooke

Une affiche fixée à un immeuble sur laquelle est écrit : logements à louer, complet.

La députée fédérale de Sherbrooke a présenté 12 nouveaux logements abordables dans le quartier Mont-Bellevue.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

La députée fédérale de Sherbrooke, Élisabeth Brière, a présenté 12 nouveaux logements abordables dans le quartier du Mont-Bellevue, mercredi. Le projet a été complété par un organisme communautaire en 2020, mais l'annonce a été retardée en raison de la pandémie.

Avec le financement d’un programme fédéral, l'organisme à but non lucratif les Habitations l'Équerre a pu acquérir et rénover des installations vétustes pour en faire des logements sociaux.

Le prix du loyer d’au moins huit de ces douze logements restera à 80 % du prix courant dans le quartier, et ce, pendant au moins 55 ans. La directrice générale des Habitations l'Équerre était présente lors de l'annonce, et s'est réjouie du travail de son équipe.

Les fournisseurs de logements abordables sont capables d’être créatifs rapidement, sont capables de déposer des projets qui se tiennent.

Une citation de :Denise Godbout, directrice générale des Habitations l'Équerre

On a déposé notre projet en 2019, on a eu l’acceptation en 2019, et on avait un an pour faire les travaux de rénovation. On a changé toutes les fenêtres les portes, les drains ont été faits, on a changé le système de chauffage. On n’investit pas juste dans un immeuble, on investit également dans un quartier. C’est une vie de quartier qu’on essaie de créer, ajoute-t-elle.

La députée de Sherbrooke a aussi applaudi le travail des Habitations l'Équerre.

Denise, ici à Sherbrooke, est tellement dynamique et engagée. Ça nous prend des gens comme elle pour régler une fois pour toutes le problème de logement abordable.

Une citation de :Élisabeth Brière, députée de Sherbrooke pour le Parti libéral du Canada

Trop peu, selon l’Association des locataires de Sherbrooke

L’Association des locataires de Sherbrooke dénonce que l’annonce de la députée survienne à l'approche des élections, en contexte d'importante crise du logement. Alors qu'une vingtaine de ménages n’ont toujours pas réussi à trouver de toit depuis le premier juillet, l'Association estime que le gouvernement fédéral devrait s’engager plus sérieusement à bâtir de nouveaux logements sociaux.

On ne peut pas dire que c’est un mauvais coup, mais on ne peut pas dire que c’est le meilleur des coups. Je pense qu’on n’est plus rendus là. On est rendus à se dire "ça va mal, ça va très mal dans le logement". D’année en année, il y a de plus en plus de ménages locataires qui se retrouvent à la rue au premier juillet , mais aussi tous les mois de l’année, déplore Normand Couture, porte-parole de l'Association des locataires de Sherbrooke.

L’Association espère que le prochain gouvernement s’engagera à tenir une commission d’enquête indépendante à travers le pays pour récolter des témoignages de locataires et mettre en place des solutions plus permanentes.

Avec les informations d’Alexis Tremblay 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !