•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Dr Brendan Hanley sera le candidat libéral pour le Yukon

Brendan Hanley pose après sa conférence de presse.

Brendan Hanley, l'ancien médecin hygiéniste en chef du Yukon, se lance en politique et vise le Parlement.

Photo : Radio-Canada / Vincent Bonnay

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon, Brendan Hanley, se lance en politique et sera le candidat du Parti libéral aux prochaines élections fédérales.

Il en a fait l'annonce mardi après-midi à Whitehorse en précisant qu’il laissait temporairement son poste de médecin hygiéniste en chef du Yukon afin de se lancer en politique.

Son congé de la santé publique est immédiat. 

Le Dr Hanley espère ainsi remplacer son prédécesseur libéral, le député Larry Bagnell, qui a annoncé son retrait de la vie politique fédérale la semaine dernière.

Brendan Hanley est le médecin hygiéniste en chef du territoire depuis 2008, mais est surtout devenu une personnalité connue des Yukonnais depuis le début de la pandémie.

« Je crois que c’est un bon moment pour moi d’apporter mon expérience récente et mes 25 ans d’expérience comme médecin dans le Nord pour être une voix forte à la table nationale. »

— Une citation de  Branden Hanley, candidat libéral pour le Yukon

Le Dr Hanley dit avoir refusé à quelques reprises de faire le saut en politique au cours de sa carrière en ajoutant avoir toujours voulu établir une bonne base de santé publique pour le territoire.

[Me présenter] n’était pas mon intention il y a 18 mois, ou même il y a quelques semaines, explique le nouveau politicien. Mais avec la retraite annoncée de Larry et avec la persuasion d’autres personnes à qui j’ai parlé, je me suis dit que c’était un bon moment.

Le médecin hygiéniste admet qu’il en connaît encore très peu de la vie politique, mais il croit que sa récente expérience en temps de pandémie lui sera très utile.

Larry Bagnell pose aux côtés de Brendan Hanley à l'annonce de sa candidature.

Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, tentera de prendre la relève de Larry Bagnell en tant que député du Yukon.

Photo : Radio-Canada / Vincent Bonnay

Il croit aussi laisser la santé publique yukonnaise entre bonnes mains.

On est en train de mettre en place tous les outils pour survivre et vivre avec la menace de la COVID, explique-t-il. Comme on en a fait beaucoup et comme nous laissons derrière nous une bonne équipe pour continuer le travail, cela m’a encouragé à faire ce choix.

Brendan Hanley compte faire de l’action contre le changement climatique, la réconciliation avec les peuples autochtones et les initiatives pour la santé mentale son cheval de bataille.

Faisant référence au dernier rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat publié cette semaine, Branden Hanley a qualifié les changements climatiques de menace existentielle pour notre planète.

Brendan Hanley affrontera le candidat conservateur Jonas Smith dont la candidature a été annoncée plus tôt cet été. Jonas Smith avait perdu ses élections en 2019 par 153 voix contre le libéral Larry Bagnell.

Un candidat néo-démocrate devrait être choisi au cours des prochains jours , selon l’association de circonscription du Nouveau Parti démocratique.

Les associations de circonscription des verts et du Parti populaire du Canada n’ont pas encore indiqué quand elles comptaient annoncer le candidat qui les représentera.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !