•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aide provinciale de 119 millions de dollars pour les éleveurs de bétail

Le ministre de l'Agriculture en Saskatchewan, David Marit.

La Saskatchewan a apporté des modifications au programme d'assurance-récolte.

Photo : Radio-Canada / Raphaële Frigon

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2021 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le ministre de l’Agriculture de la Saskatchewan, David Marit, a annoncé une aide de 119 millions de dollars pour les éleveurs de bétail de la province durement touchés par la sécheresse dans le cadre du programme Agri-relance.

Le secteur de l'élevage est un élément essentiel de notre industrie agricole et contribue de façon importante à l'économie de notre province. Nous savons que les producteurs sont en difficulté et c'est pourquoi nous prenons des mesures pour les soutenir pendant cette année difficile, a-t-il déclaré dans un communiqué.

Cette aide permettra d’offrir 200 $ par tête de bétail ruminant, soit des vaches, des bisons, des agneaux et des moutons, selon le ministre Marit.

Le gouvernement fédéral est invité à fournir 178 millions de dollars supplémentaires, pour une somme totale de 297 millions de dollars.

Au cours des derniers mois, les défis causés par la sécheresse ont été nombreux pour les agriculteurs et les éleveurs, qui ont dû composer avec des difficultés touchant à la disponibilité de l’eau ou encore des aliments pour le bétail à court et long terme.

Cette annonce suit l’investissement de 100 millions de dollars du gouvernement fédéral, vendredi, pour aider les éleveurs de l’Ouest canadien quant aux coûts exceptionnels liés à la sécheresse et aux feux de forêt.

État d’urgence à Excelsior

Présent au point de presse du ministre de l’Agriculture à Maple Creek, dans le sud-ouest de la Saskatchewan, un éleveur, David Flundra, a expliqué qu’au cours de la saison hivernale, il lui faut deux tonnes et demie de fourrage pour nourrir une vache. À l’heure actuelle, la tonne de foin s’élève à 250 dollars, de sorte que l’aide gouvernementale ne couvre qu’une partie de ses besoins.

On ne peut pas s’attendre à ce que le gouvernement couvre toutes les pertes, mais ça aide, a indiqué l’éleveur.

L’annonce de cette enveloppe de 119 millions de dollars survient au moment où la municipalité rurale d’Excelsior a déclaré l’état d’urgence.

Le conseil municipal a décidé d’offrir un rabais de 20 % sur les taxes exigées des fermiers et éleveurs.

Le préfet de la municipalité, Harold Martin, indique que les agriculteurs se préparent à de maigres récoltes.

Avec les informations de Raphaële Frigon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...