•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’UQAC réclame l’aide des locateurs pour loger les étudiants

Une affiche fixée à un immeuble sur laquelle est écrit : logements à louer, complet.

De plus en plus de voix s'élèvent pour dénoncer la crise du logement à Montréal.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

La rentrée universitaire arrive à grands pas et de nombreux étudiants ont des difficultés à dénicher un logement. L’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) a même dû lancer un appel aux propriétaires d’appartements pour trouver rapidement une solution, principalement pour les étudiants internationaux.

De nombreux étudiants provenant de l’étranger n’arrivent pas à mettre la main sur un logement ou sur une chambre à louer.

On a 1500 étudiants internationaux qui arrivent d’ici la rentrée. Plus de la moitié de ces étudiants ont reçu leur lettre d’admission et c’est déjà difficile de trouver un logement, explique la directrice du bureau des affaires publiques de l’UQAC, Marie-Karlynn Laflamme.

Marie-Karlynn Laflamme indique également en entrevue à l’émission C’est jamais pareil qu’il y aura des arrivées plus massives à compter du 28 août.

Déjà c’est difficile mais ça risque d'être critique d’ici la fin août!

Une citation de :Marie-Karlynn Laflamme, la directrice du bureau des affaires publiques de l’UQAC

Le nombre d’étudiants est sensiblement le même que les années précédentes, mais il y a peu de logements disponibles.

On n'avait jamais eu de problèmes de cette ampleur. Généralement, il fallait en aider quelques-uns mais il restait des places en résidence universitaire ou alors avec nos contacts on trouvait, précise-t-elle.

Rentrée en présentiel

Les universités et les cégeps ont appris seulement à la fin du mois de juillet que la rentrée se ferait officiellement en présentiel au Québec. Marie-Karlynn Laflamme craint une accentuation du problème de logement pour les étudiants.

Si les étudiants du Québec ont un peu traîné aussi ils risquent d'avoir des difficultés, note-t-elle.

Marie-Karlynn Laflamme relance son appel aux locateurs dans le secteur de l’université, mais également ceux qui possèdent des logements à La Baie et Jonquière.

Les étudiants peuvent aller à La Baie et Jonquière grâce aux bus de la STS, conclut-elle.

Selon une entrevue de Julie Bergeron.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !